Si vous ne voyez pas la newsletter, cliquez ici

N°32 - octobre 2017

 DES FORMATIONS EN LIGNE POUR OPTIMISER LA MAÎTRISE DE L'ENERGIE 

L'USH lance une série de modules de formation en ligne (Moocs) dédiée au bâtiment durable et à la transition énergétique. Ouverts à tous, gratuits, calibrés sur 5 semaines, ils mettent en avant les actions menées par les bailleurs sociaux et visent à les diffuser largement.  


L'Union sociale pour l'habitat lance trois formations en ligne inédites, spécialement conçues pour le secteur Hlm, pour répondre aux enjeux de la transition énergétique. Ces "Moocs" bâtiment durable (en anglais, Mooc, massive open online course) ont été développés à la suite d'un appel à projets lancé par l'Ademe et le Programme d'Actions pour la qualité de la Construction et la  Transition Energétique (PACTE), que l'USH a remporté. Ils sont ouverts à tous, gratuits, et accessibles 24h/24. Ils ont été conçus en partenariat avec l'Ademe et le PACTE, mais aussi la FFB (Fédération Française du Bâtiment), Uniformation sud-est et les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Hauts-de-France ainsi que les Associations régionales Hlm correspondantes. Plusieurs bailleurs sociaux ont été associés aux réflexions menées : Logirem, Les Résidences, le groupe SIA, Valophis et ICF Habitat. 

 

"Le premier de ces trois modules, explique Véronique Velez, responsable du département "Innovation et prospective" de l'USH, qui a piloté le projet, met l'accent sur le côté maîtrise d'ouvrage. On ne construit pas de la même façon un bâtiment quand on veut optimiser ses performances énergétiques. Et on ne le gère pas non plus de la même façon, c'est pour cela que nous avons créé le deuxième Mooc sur l'accompagnement des habitants. Comment sensibiliser les occupants des logements à une bonne utilisation de leur habitation... Enfin, le troisième Mooc est destiné plus particulièrement aux habitants eux-mêmes, pour les aider à améliorer le confort de leur vie quotidienne".

L'AR Hlm PACA & Corse a participé au comité de pilotage en proposant des contenus et des intervenants, comme par exemple Kheira Miloud qui gère depuis trois ans le container HAPI (Habitat pédagogique itinérant, voir à ce sujet notre dernière Lettre DDSE). Ces apports d'expertise sont essentiels pour la crédibilité des Moocs.

 


Un "flyer" présentant les trois "Moocs" de l'USH est largement diffusé au sein du mouvement Hlm

 

 

Un cursus de formation de 5 semaines

 

Accessibles sur la plateforme https://mooc-batiment-durable.fr, les premières sessions de ces modules démarrent le 14 novembre prochain et se dérouleront jusqu'à la fin du mois de janvier 2018. Les inscriptions sont déjà ouvertes et le resteront jusqu'au 26 décembre. Chaque Mooc est organisé en 5 séquences qu'on peut suivre semaine par semaine ou en une seule fois. Des quizz sont proposés (non notés) et permettent d'obtenir à la fin de la session une "attestation de réussite". L'USH incite les participants à interagir sur le Forum prévu à cet effet aussi bien que par des messages, des tweets ou des post sur son profil Linkedin. 

Le Mooc "maîtrise d'ouvrage Hlm et maintenance" vise à proposer une méthodologie de gestion de projets dans un objectif de performance énergétique. Chaque séquence dure une heure, modulable par tranche de 20 mn. Le Mooc "proximité et gestion locative" présente, à travers des témoignages et des interviews, ce que font les organismes pour accompagner leurs locataires dans la maîtrise de l'énergie. Chaque séquence fait 30 mn. Le Mooc "habitants", enfin, propose à chacun de situer ses pratiques et d'identifier de nouvelles actions. Les séquences font 15 mn. 

 

   

 Gregory Alessi : "La maîtrise des charges est un objectif essentiel "

Grégory Alessi est référent "politique environnementale" de l'ESH Logirem (Photo Patrice Terraz) 

 

Comment Logirem en est-il venu à participer à l'expérience des Moocs de l'USH ?

Nous avions mené une action d'accompagnement des locataires avec des "ambassadrices du développement durable", des jeunes femmes en emploi d'avenir qui sensibilisaient les habitants aux éco-gestes, ces pratiques qui permettent de moins consommer d'énergie et d'utiliser leur logement avec plus d'efficacité. C'est cette expertise qui nous a valu d'être appelés par l'USH pour participer au projet.

En quoi a consisté votre intervention ?

Nous avons fourni de la matière au départ, notamment pour les textes, le langage et le vocabulaire adaptés. Nos ambassadrices ont pu mesurer sur le terrain la difficulté qu'ont les habitants à comprendre certaines formulations un peu techniques qui sont pour nous plus familières. Nous avons partagé 55 messages testés sur le terrain. Au-delà de ce travail préparatoire, nous sommes intervenus ensuite au cours de réunions régulières tout au long du processus de création du Mooc. Nous avons travaillé sur les commentaires des vidéos, sur le choix des personnages... C'est une vraie collaboration.

Vous continuerez à participer à l'amélioration des supports ?

Le retour des participants, via internet, va nous apporter énormément d'appréciations et les supports de formation vont obligatoirement évoluer. Nous suivrons cette évolution parce que ce travail est totalement en phase avec la politique environnementale que nous avons redéfinie chez Logirem en 2016.

Vous seriez partants sur un autre projet ?

Pourquoi pas ? Rien n'est prévu pour l'instant, mais nous sommes ouverts. De toute façon, la maîtrise des charges est pour nous un objectif essentiel dans l'avenir. On peut malheureusement penser que le coût de l'énergie va augmenter et il faut que nous soyons capables, pour nos locataires, de savoir en maîtriser la consommation.

 Véronique Velez : "Il s'agit de valoriser les actions des bailleurs sociaux"

Véronique Velez est  responsable du département "innovation et prospective" de l'USH (photo USH) 


Quel est l'objectif de l'USH en créant ces "Moocs" ?

Il n'est pas question pour nous de mettre en ligne des formations qui existent déjà. Il s'agit clairement de valoriser les actions menées par les bailleurs sociaux, les méthodes employées, les process. Nous voulons démultiplier les actions individuelles menées par chaque bailleur dans le domaine de la transition énergétique. Nous sommes dans le partage d'expérience.

Les premières séquences démarrent le 14 novembre. Vous avez enregistré beaucoup d'inscriptions ?

Déjà plus de 1000 pour l'instant, je considère que c'est très encourageant. Cela devra monter en gamme au fur et à mesure que ces Moocs seront plus connus. Le cursus est étalé sur 5 semaines, c'est une durée moyenne qu'a identifiée l'Ademe sur d'autres expériences, avec une séquence nouvelle par semaine. Notre objectif est d'amener tous les inscrits au bout de la formation.

Vous avez associé comme partenaires deux Régions et les deux Associations régionales Hlm. Pourquoi ?

Nous voulions des expériences de terrain pour bâtir les contenus. Il était important pour nous de prendre en compte les spécificités régionales des différents contextes. C'est pour cela que nous avons choisi Provence-Alpes-Côte d'Azur et Hauts de France, qui sont soumises à des conditions climatiques différentes.

Quel bilan comptez-vous tirer de l'expérience ?

Nous sommes en phase test, c'est évident. La première session se terminera fin janvier, mais nous aurons des retours des apprenants en temps réel. Le concept va évoluer obligatoirement au fur et à mesure de sa mise en place. Un premier retour sera organisé avec l'Ademe et l'ensemble des partenaires après la première session et nous ajusterons le concept pour une deuxième session très vite. 

 

 

 

 

 

AR Hlm PACA & Corse
04 91 13 73 26
bienvenue @arhlm pacacorse.com
  La lettre DDSE est réalisée par l'AR Hlm PACA & Corse, dans le cadre d'une convention partenariale avec l'État, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et l'Ademe.   arhlmpacacorse.com
regionpaca.fr
ademe.fr
paca.pref.gouv.fr
Copyright 2010 © AR Hlm PACA & Corse Le Saint-Georges 97, avenue de la Corse 13007 Marseille Directeur de la publication : Philippe OLIVIERO, Directeur, AR Hlm PACA & Corse
Rédacteurs : Michel COUARTOU, Aurélien DEROCHE Design : Agence bik&book
Pour vous désinscrire, cliquez ici