ET UN, ET DEUX, ET TROIS...

  

Photo Robert Ayache pour l'AR Hlm PACA & Corse

 

Le départ du Préfet de Région Michel Cadot est officiel. Ce grand serviteur de l'Etat va devenir Préfet de Police de Paris, un poste de grand prestige pour celui qui fut un grand Préfet de Région. Ses qualités d'écoute, de respect, d'empathie et sa préoccupation constante de la question du logement en auront fait un interlocuteur et un partenaire exceptionnels du mouvement Hlm. Michel Cadot aura réussi à élaborer en large concertation une "Charte régionale d'engagement pour le logement" unique en France, qui rassemble tous les acteurs de la construction autour de projets et d'objectifs communs. Je me dois de rendre ici un hommage appuyé à son action, sans oublier ceux qui ont oeuvré à ses côtés, Marie Lajus et Jean-Paul Bonnetain, respectivement Préfète à l'égalité des chances et Préfet de Police des Bouches-du-Rhône. Qu'ils soient tous trois remerciés pour ce qu'ils ont apporté au mouvement Hlm.

Bernard Oliver, président de l’AR Hlm PACA & Corse

 

LE RENDEZ-VOUS

REMISE DES PRIX DU PALMARES REGIONAL DE L'HABITAT 2015

Les salons d'honneur de la préfecture ont accueilli le 19 juin la cérémonie de remise des Prix du Palmarès de l'Habitat devant une assistance nombreuse de professionnels et d'élus. Un ouvrage a été édité et une exposition itinérante devrait tourner dans les communes de la région.

Le Préfet de Région Michel Cadot a présidé en personne le 19 juin dernier dans les salons d'honneur de la préfecture la remise des Prix du Palmarès de l'habitat, organisé conjointement par la DREAL, l'AR Hlm PACA & Corse, le Conseil régional, l'EPF PACA, la Caisse des dépôts et l'Union régionale des maires. Décernés par un jury composé d'un panel large de professionnels de la construction (voir la Lettre du Saint Georges de mai 2015), ces prix se veulent, selon Michel Cadot, "la démonstration de l'ensemble des qualités du logement social". Mais si les opérations primées ont à coup sûr valeur d'exemple, elles n'en sont pas pour autant exceptionnelles puisque faisant partie de la production "normale" des bailleurs sociaux. Un ouvrage présentant l'ensemble des opérations lauréates a été édité pour l'occasion et sera distribué largement auprès de tous les partenaires et les élus locaux.

 

Photo Jérôme Quadri pour l'AR Hlm PACA & Corse

 

Une exposition constituée de panneaux "roll up" a été réalisée pour présenter les opérations lauréates. Elle pourra tourner dans les communes qui le souhaitent ou les salons professionnels. Cette remise officielle de prix a été l'occasion pour le Préfet Cadot de rappeler l'engagement que constitue la Charte régionale pour le logement et la mobilisation du foncier, et son souhait pressant de voir les bailleurs sociaux augmenter cette année encore leur production de logements locatifs neufs au niveau de l'objectif fixé (12 000 logements). Il a félicité les lauréats qui ont démontré "leur véritable savoir faire". Il a également insisté sur la particularité de ce Palmarès qui donne largement la parole aux locataires pour exprimer leur ressenti. Ce sont eux les principaux acteurs du livre de photographies réalisé par Florent Joliot. (Contact Philippe Oliviero)


LES BREVES

Le Club Maîtrise d'Ouvrage se penche

sur l'Amiante

L'amiante était le sujet phare du Xème Club régional Maîtrise d'Ouvrage le 12 juin. Impliquée de longue

date sur cette question sensible, notre

association vient de

publier un 4 pages parte-narial avec la CARSAT Sud-Est. Présenté aux participants, il a été

conçu dans le cadre d'un groupe de référents d'organismes Hlm et propose des préconi-sations à suivre avant, 

pendant et après les travaux. Il est aussi à l'origine d'un véritable réseau professionnel régional favorisant les échanges de bonnes pratiques. 

(Contact Pascal Gallard et Florent Léonardi)

 
   

ACTU RÉGIONALE

 

Pack de conformité CNIL

Le 24 juin, près d'un an après sa publication, 30 bailleurs régionaux ont "planché" sur le pack de conformité "logement social" de la CNIL. Eclairés par les interventions de Hervé Des Lyons et Magali Vallet de l'Union sociale pour l'Habitat, tous ont constaté que le chemin à parcourir pour mettre en oeuvre les ambitions de la CNIL est encore long. Principale conclusion de la matinée : construire une démarche rationnelle avec des étapes en impliquant les dirigeants. (Contact Pascal Gallard)

 

 

Tous unis pour l'AVDL

C'est en urgence que la DDCS des Bouches-du-Rhône a sollicité la constitution d'une délégation de bailleurs pour évoquer le dispositif AVDL devant trois inspectrices de l'IGAS et du CGEDD. Exercice réussi puisque quatre ont répondu à l'appel de l'Association régionale. Tous ont insisté sur l'intérêt et la qualité des diagnostics sociaux, de l'accompagnement social ou des baux glissants mis en place dans ce cadre pour l'accès au logement de ménages DALO  (Contact Pascal Gallard) 

 

L'ENTRETIEN

MARJOLAINE DUCROCQ : "JE CROIS BEAUCOUP AUX PETITES GOUTTES D'EAU QUI DEVIENNENT DE GRANDES RIVIERES"

Marjolaine Ducrocq est déléguée régionale de la FNARS. Elle participe à la relance de la mission "Ouvrir la ville" qui réunit tous les acteurs concernés par l'habitat et l'insertion. Pour elle, la réussite de cette mission est de décloisonner les actions, de déconstruire les images toutes faites. 

 

Photo Michel Couartou pour

l'AR Hlm PACA & Corse

 

Quelles sont les missions de la FNARS dans la région ? 

Le sigle veut dire Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale. Nos missions sont très larges et peuvent être regroupées sous un objectif simple : la lutte contre l'exclusion des publics adultes. Dans la région, la question de l'habitat est très présente dans cette thématique. 

 

Ce qui vous a amené à créer un outil spécifique...

Oui, la mission "Ouvrir la ville" créée en 1991 est une initiative locale qui n'existe qu'en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Il s'agit de faire vivre un partenariat entre tous les acteurs de l'habitat, c'est-à-dire les services de l'Etat, quels qu'ils soient, les bailleurs sociaux, le Conseil régional, les acteurs du logement accompagné (Pact, Unafo, Fapil), du logement des jeunes (Urhaj, Urclajj) et ceux de l'insertion (Fnars et Uriopss). Le challenge est de travailler sur des projets partagés et de mieux se connaître. 

 

Quels sont les objectifs actuels de cette mission "Ouvrir la ville" ? 

Le dernier chantier que nous avons mené porte sur la réactualisation de la notion de ménage "prêt à sortir" des centres d'hébergement, sur l'anticipation à mettre en place pour permettre à nos publics d'accéder à un logement dit classique. L'accompagnement est essentiel. Il nous faut sortir de l'idée de la demande de logement pour aller vers un concept de "projet de logement".  

 

Cela se concrétise comment ?

Nous avons monté en 2014 un "groupe projet" régional. Il nous faut maintenant recréer cette dynamique régionale à l'échelle des départements. C'est un long processus de confiance réciproque, un vrai travail d'acculturation pour sortir des idées préconçues, déconstruire les images toutes faites, comme celle par exemple, que vous allez comprendre, du méchant bailleur social qui ne veut pas accueillir des ménages dits "difficiles". Il nous faut au contraire mutualiser les énergies. Je crois beaucoup aux petites gouttes d'eau qui deviennent de grandes rivières.

 

Comment travaillez-vous avec l'AR Hlm PACA & Corse ?

L'Association régionale est un véritable pilier de la mission "Ouvrir la ville", assidu et impliqué. Il y a une vraie franchise et une vraie sincérité dans nos relations. Nous n'hésitons pas à nous dire les choses et cela a beaucoup contribué à faire avancer les perceptions que nous avions les uns des autres, à changer les regards comme je le disais tout à l'heure.

 

 

 

Marjolaine Ducrocq est juriste de formation

Après un engagement dans le Morbihan auprès de l'administration pénitentiaire, elle entre à la FNARS PACA comme "chargée de mission insertion par l'emploi" en 2004

Après plusieurs postes au sein de la FNARS PACA, elle en devient déléguée régionale en 2014.


LES BRÈVES (suite)

ADOMA et les bailleurs Marseillais

le 17 juin au Saint-Georges, Christelle Hilaire, Agent de développement à

ADOMA, a présenté aux

bailleurs sociaux marseil-lais les grands axes et les moyens de la mission de résorption des bidonvilles,

 

qu'elle mène principale-ment pour les membres de la communauté Rom. 

(Contact Pascal Gallard)

 

 

 

 


 

ACTU ADHERENTS

Assemblée Générale de l'Association régionale

Le 23 juin dernier s'est tenue à Mougins (06) l'Assemblée Générale Ordinaire annuelle de notre Association régionale. Au-delà de l'approbation formelle du rapport d'activité et des comptes 2014, cette réunion a permis d'aborder les nouvelles règles communes proposées par la FNAR et d'échanger autour du rôle de l'Association régionale dans ses rapports avec les services de l'Etat.

Qui fait quoi ?

La Lettre du Saint Georges est réalisée par Michel Couartou, rédacteur-en-chef, sous la responsabilité de Philippe Oliviero, directeur de l’Association régionale, avec le concours de Pascal Gallard, Florent Léonardi, Aurélien Deroche et Danièle Amet.

Photo de tétière : Le Tellier pour l'AR Hlm PACA & Corse

Secrétariat de rédaction et diffusion : Danièle Amet.

Directeur de la publication : Bernard Oliver, président de l’Association régionale.

Les précédents numéros de la Lettre du Saint Georges peuvent être demandés au secrétariat de l'Association régionale.

Réalisation Midiaminuit
 

LE DOSSIER

LA REFORME DE LA DEMANDE : LES ENJEUX D'UN CHANGEMENT DE PRATIQUES

 

Rendre le système d'attribution des logements sociaux plus lisible, transparent et équitable.

Telle est l'ambition de la réforme. Pour cela, les dispositions de portée nationale de la réforme devront être traduites au niveau intercommunal. Les orientations et les outils mis en oeuvre permettront aux demandeurs comme aux partenaires de comprendre le contexte et le marché sur chaque territoire, puis de suivre les évolutions des dossiers tout au long du parcours.

 

 Photo DREAL PACA 

 

Une journée partenariale organisée par la DREAL PACA et l'Association régionale a réuni le 3 juillet dernier les trois principales parties prenantes de la réforme de la demande de logement social en Provence-Alpes-Côte d'Azur : services de l'Etat, EPCI et organismes Hlm, ainsi que les trois ADIL du littoral.

Point de départ d'une démarche régionale qui vise à s'accorder sur une vision technique partagée des éléments et des étapes de la réforme, la journée a permis de pointer les principaux enjeux et points de vue des acteurs. "Simplicité" est le maître-mot des attentes : simplicité des outils de connaissance et d'observation de la demande, simplicité des démarches pour les demandeurs, simplicité des procédures et de la gestion pour les collectivités et les organismes... Un défi qui peut être relevé, à condition que la recherche d'harmonisation et de cohérence guide les différents chantiers à conduire : outils homogènes, partage de la charge entre les territoires pour l'accueil et l'information des demandeurs, discours identique tenu aux demandeurs sur leurs droits et devoirs, responsabilité collective pour garantir des formulaires complets et à jour dans le SNE... La liste est longue et le calendrier très serré. C'est pourquoi la DREAL et l'Association régionale se sont engagées à créer rapidement un groupe de travail régional tripartite. Objectif : définir les principes communs de mise en oeuvre de la réforme sur lesquels pourront s'appuyer les territoires pour décliner leur organisation propre. (Contact Pascal Gallard)


LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS

 
 

22 juillet

CRHH PACA 
17 au 21 août

Fermeture de

l'Association régionale

3-4 septembre

Séminaire de

l'Association régionale

 

 

 

 

11 septembre

Commission sociale

CRHH PACA

18 septembre

Bureau de l'Association régionale

22 au 24 septembre

Congrès de l'USH à Montpellier

 

 

 

 

13 octobre

Réunion interrégionale sur la maquette numérique (BIM)

16 octobre

Atelier Accession

27 novembre

Club Maîtrise d'Ouvrage

 

 

AR Hlm PACA & Corse - Le Saint Georges

97 avenue de la Corse 13007 Marseille

Tél. : 04 91 13 73 26

Mail : bienvenue@arhlmpacacorse.com

Si vous ne voyez pas la newsletter, cliquez ici
Pour vous désinscrire, cliquez ici