LE DYNAMISME DE LA RÉGION RÉCOMPENSÉ

  

Photo Robert Ayache pour l'AR Hlm PACA & Corse

 

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur est une des plus dynamiques de France en matière de construction de logements sociaux. Le chiffre de 12 600 logements agréés en 2016 nous place dans la plus forte progression de ces dernières années. Cette performance n'est pas étrangère à la décision de l'Union sociale pour l'habitat de tenir son Congrès Hlm annuel à Marseille en 2018. Et j'en suis fier. Nous pouvons tous en être fiers, tous les acteurs du logement social dans la région, qui oeuvrent jour après jour ensemble pour optimiser et rendre plus efficace notre action commune. Cela faisait vingt ans que le Congrès Hlm n'était pas repassé par Marseille, il sera dans notre région, soutenu par toutes les collectivités locales (Région, Conseil départemental, Métropole et Ville de Marseille) pour mettre en valeur l'effort collectif réalisé par tous les partenaires. Qu'ils en soient ici très sincèrement remerciés. 

Bernard Oliver, président de l’AR Hlm PACA & Corse

 

LE RENDEZ-VOUS

L'AR Hlm PACA & CORSE A 40 ANS : UN ANNIVERSAIRE "EUROPÉEN"

La "Soirée des partenaires" en l'honneur de l'anniversaire de l'Association régionale a réuni plus de 350 personnes autour de Laurent Ghékière et Philippe Herzog pour une conférence sur l'Europe, son avenir et l'avenir du logement social dans cet espace européen. 

 

Après la publication du "Mook" des Editions Autrement, la "Soirée des partenaires" du 12 avril dernier était le deuxième événement programmé par l'AR Hlm PACA & Corse pour fêter son 40ème anniversaire. Plus de 350 personnes se sont retrouvées dans le magnifique amphithéâtre de la Villa Méditerranée, mise à disposition par le Conseil régional pour l'occasion. S'y sont retrouvés dirigeants d'organismes Hlm, bien sûr, mais aussi élus locaux, représentants des services de l'Etat et des collectivités, entreprises, maîtres d'oeuvre, bureaux d'études, promoteurs, responsables d'associations... en somme, un résumé très représentatif de l'ensemble des partenaires avec lesquels l'Association régionale travaille régulièrement tout au long de l'année. Autour d'un verre de bienvenue, puis du cocktail final, les conversations étaient chaleureuses et conviviales, dans une atmosphère amicale où le plaisir réel de se retrouver était palpable. 

 

 

Les invités dans le grand hall de l'agora de la Villa Méditerranée (photo Jean-Michel Elophe-Cyclope Photos pour l'AR Hlm PACA & Corse)


L'Europe entre écroulement brutal et renouveau espéré

Animée par le journaliste Gaby Olmeta, la soirée était placée sous le signe de l'Europe avec deux invités de marque : Laurent Ghékière, le "Monsieur Europe" de l'USH et Philippe Herzog, ancien député européen et conseiller du commissaire européen Michel Barnier. Le premier a fort bien expliqué comment les responsables du logement social dans chaque pays européen se fédéraient à Bruxelles pour soutenir le concept auprès de la Commission et défendre ainsi l'existence d'un secteur du logement social non soumis aux règles de la concurrence. Le second a brillamment brossé le tableau d'une Europe à la croisée des chemins, entre menace d'un écroulement brutal et renouveau de l'idée généreuse qui a apporté aux peuples la plus grande période de paix de leur histoire. Bernard Oliver a conclu en rappelant les grands moments de l'Association régionale et s'est réjoui, après avoir appelé Jean-Louis Dumont, président de l'USH, à ses côtés, de la tenue du Congrès 2018 à Marseille (voir interview page suivante). (Contact Philippe Oliviero)


AGORA : DEMANDEZ LE PROGRAMME

Convention des

personnels : tout est prêt

C'est le mardi 23 mai au

Parc Chanot, à Marseille,

que se conclueront les festivités des 40 ans de l'Association régionale avec plus de 800 participants, accueillis par Bernard Oliver et son équipe. Pour l'occasion, ce sont les salariés des organismes

 

 

 

qui étaient à l'honneur pour porter ensemble un

"nouveau regard" sur les Hlm. Ils y furent invités par les témoignages de leurs pairs, ceux des partenaires, la projection de clips réalisés dans le cadre du concours "clip Hlm" et les "défis 2030" lancés par cinq dirigeants d'organismes pour tracer la perspective  

des années à venir. 

Nous reviendrons plus longuement sur cette manifestation dans notre Lettre du Saint Georges du mois prochain, et un DVD illustrant les meilleurs moments des échanges sera prochainement diffusé auprès des bailleurs sociaux. (Contact Pascal Gallard)

 
   

ACTU RÉGIONALE

 

Le club Maîtrise d'ouvrage se penche sur Alis

Alis était au centre des échanges du Club Maîtrise d'ouvrage vendredi 17 mars, au Château Sainte Roseline, dans le Var. 30 participants ont découvert les premières opérations réalisées en PACA dans le cadre de ce dispositif original. Associant 4 maîtres d'ouvrage (Ailliade Habitat, Logirem, ICF Habitat et SNI) à GFC Construction (groupe Bouygues), Alis prévoit l'achat de 600 logements prédéfinis dans un catalogue négocié entre les signataires. Patrick Amico, directeur général d'ICF Habitat sud-est Méditerranée, a rappelé les origines de la démarche initiée par le groupe SNI. Aurélie Latil, chargée d'opération chez Logirem, a présenté Reggio, première née d'Alis : 18 PLUS/PLA-i livrés aux Pennes-Mirabeau (13). Christophe Raynal, architecte, a évoqué le projet en cours à Gignac (13) avec Nouveau Logis Provençal (groupe SNI). Si les délais de chantier ont fait rêver les participants (quelques mois à peine), de nombreuses questions techniques ont alimenté un débat autour de la qualité architecturale ou de l'optimisation du foncier. (Contact Pascal Gallard)

 

Le prochain club DDSE se tiendra le 1er juin

Organisé en partenariat avec la Région et l'ADEME, le prochain club DDSE porté par l'AR Hlm PACA & Corse aura lieu le 1er juin de 9h à 13h. La rencontre sera consacrée au thème de "l'accompagnement des habitants" et à la présentation du nouveau "Guide de navigation pour l'accompagnement des habitants lors de réhabititations énergétiques", réalisé par l'association Ecopolenergie (fusionnée depuis avec la "Maison Habitat Climat en Pays d'Aix"), et édité par l'Association régionale avec le soutien de l'ADEME et de la Région PACA. A cette occasion, un point sera fait sur l'habitat pédagogique itinérant HAPI. (Contact Aurélien Deroche)

 

 

L'ENTRETIEN

JEAN-LOUIS DUMONT : "LE CONGRÈS HLM 2018 SE TIENDRA À MARSEILLE"

Jean-Louis Dumont est président de l'Union sociale pour l'habitat. Il était présent le 12 avril à Marseille pour la soirée anniversaire des 40 ans de l'AR Hlm PACA & Corse.  

 

 


(Photo G. Roubaud pour l'USH)

Quelle réflexion vous inspire la soirée anniversaire de l'Association régionale ? 

J'ai été très heureux d'y participer, et ce n'est pas simplement une formule. J'y ai vu des amis, dont le premier d'entre eux, Bernard Oliver, et j'ai vu aussi tous les partenaires du mouvement Hlm présents, les élus, les services de l'Etat et des collectivités, les entreprises, les maîtres d'oeuvre, les bureaux d'études, les associations de locataires, les associations partenaires comme la Fondation Abbé Pierre ou les personnes à mobilité réduite, tout le monde était là dans une ambiance de grande convivialité, une qualité relationnelle assez inédite. Et au coeur de cette convivialité, j'ai vu des organismes très engagés, très volontaires, qui s'investissaient fortement sur le territoire. 

 

Est-ce une spécificité de la région PACA ? 

Cette région est très riche en diversité, en situations contrastées, avec de grandes métropoles fortes, des départements littoraux très tendus. Elle a en elle-même une spécificité, mais ce que j'ai vu lors de la soirée anniversaire, c'est surtout la preuve d'un engagement fort de l'Association régionale qui joue un rôle essentiel de coordination, d'incitation, de dynamisation des acteurs, dans le droit fil des missions que le mouvement Hlm lui confie. Il faut rendre hommage à toute l'équipe constituée autour de Philippe Oliviero pour la qualité du travail réalisé et les excellents rapports entretenus avec les partenaires.

 

Vous avez lancé il y a quelques semaines l'opération "Oui au logement social" qui interpelle les candidats aux différentes élections sur la question du logement. Quels sont les enjeux de ces élections pour le mouvement Hlm ? 

Nous voulons faire entendre notre voix, être présents dans les débats. Il y a eu la présidentielle, mais il ne faut pas oublier les législatives et dans quelques mois les sénatoriales. Notre objectif est de faire passer des messages clairs aux élus pour les sensibiliser aux besoins énormes de la population en matière de logement. Nos exigences sont à la hauteur de ces besoins. L'enjeu est social, bien sûr, mais il est aussi économique et sociétal. Le débat autour de l'Europe, qui s'est tenu lors de la soirée anniversaire, a bien montré la place que le mouvement Hlm tient dans la délivrance de services d'intérêt économique général. 

 

Vous avez annoncé la tenue du Congrès Hlm en 2018 à Marseille. Vous pouvez nous en dire plus ? 

Je vous confirme effectivement que le Congrès national Hlm de 2018 se tiendra à Marseille les 9, 10 et 11 octobre 2018 au Parc Chanot. Un Congrès Hlm, ce sont plus de 21 500 visiteurs pendant 3 jours, 340 exposants, près de 100 journalistes des médias nationaux et locaux...Ce sont des ministres et de nombreuses personnalités qui sont accueillies. Ce sont des milliers de nuitées pour l'hôtellerie locale. Vingt ans après le dernier Congrès à Marseille, je suis très heureux d'y retourner et de permettre à nos partenaires et au monde Hlm de mesurer l'ampleur du chemin parcouru en PACA.

 

 

 

 

BIO

Jean-Louis Dumont, 73 ans, est député (PS) de la Meuse depuis 1981, constamment réélu depuis, sauf en 1993,

Il est membre, depuis 1977, du Conseil municipal de Verdun  où il a siégé dans l'opposition et dans la majorité, et en a été maire de 89 à 95,

Il est président du Conseil de surveillance de l'ESH VTB 55 et vice-président de l'OPH de la Meuse

Il est président de l'Association régionale des organismes Hlm de Lorraine (Arelor) et membre de la Fédération nationale des Associations régionales (FNAR)

Il a été élu dans ce cadre président de l'Union sociale pour l'habitat depuis le 28 novembre 2012


LES BRÈVES (suite)

Un atelier Hlm pour la plateforme de relogement à Marseille

Le 9 mars dernier, l'AR Hlm PACA & Corse a accueilli au Saint Georges l'ensemble des maîtrises d'oeuvre urbaine et sociale (MOUS) mobilisées dans la plateforme dédiée

 

 

 

 

 

aux relogements induits par les projets de renouvellement urbain de Marseille. L'objectif de cette journée était un atelier consacré à la connaissance du logement social, puis au bilan et à la finalisation du programme national de rénovation

urbaine (PNRU) à Marseille, ainsi qu'aux enjeux du nouveau programme (NPNRU), à venir, avec un gros plan sur les relogements. 

(Contact Florent Léonardi)


 

ACTU ADHERENTS

Convention-cadre signée entre l'AR Hlm PACA & Corse et Enedis

Le 29 mars dernier, en conclusion d'une réunion régionale d'information et d'échanges particulièrement dense, Enedis et l'Association régionale on formalisé pour la première fois un partenariat pourtant déjà riche et ancien. L'évolution du contexte et du service a été à l'origine de cette convention qui a pour cible principale une amélioration des contacts entre organismes Hlm et Enedis, ainsi que des progrès dans les procédures de raccordement d'immeubles neufs. Des sessions d'information dédiées à ce dernier sujet sont à venir. 

Qui fait quoi ?

La Lettre du Saint Georges est réalisée par Michel Couartou, rédacteur-en-chef, sous la responsabilité de Philippe Oliviero, directeur de l’Association régionale, avec le concours de Pascal Gallard, Florent Léonardi, Aurélien Deroche et Danièle Amet.

Illustration de tétière : Anne-Lise Boutin / costume3pieces.com

Secrétariat de rédaction et diffusion : Danièle Amet.

Directeur de la publication : Bernard Oliver, président de l’Association régionale.

Les précédents numéros de la Lettre du Saint Georges peuvent être demandés au secrétariat de l'Association régionale.

Réalisation Midiaminuit
 

LE DOSSIER

LES CONVENTIONS D'UTILITÉ SOCIALE, SAISON 2

 

La DREAL a mené, avec l'appui de l'AR Hlm PACA & Corse, plusieurs réunions régionales de travail pour une approche concertée avec les bailleurs sociaux des conditions de la nouvelle génération de CUS à déposer avant le 1er janvier prochain. Un partenariat une nouvelle fois exemplaire qui témoigne de l'engagement de tous les acteurs dans notre région. Restitution en plénière le 31 mai.

 

Le décret fixant les modalités d'élaboration des CUS nouvelle génération (les conventions d'utilité sociale), pour la période 2018-2023, vient d'être signé. Il fixe les objectifs et liste les indicateurs que les organismes devront renseigner. Le Préfet de Région doit maintenant adopter une feuille de route et définir les indicateurs qui seront obligatoires et ceux qui seront optionnels dans la région. Pour définir une position commune entre les services de l'Etat et les bailleurs sociaux, la DREAL a initié une série de réunions de travail avec les bailleurs et les services techniques des EPCI délégataires des aides à la pierre, co-animées avec l'AR Hlm PACA & Corse.

Le premier groupe, le 29 mars, a planché sur la méthodologie d'élaboration des CUS. Se sont ensuite tenues trois réunions de travail, le 25 avril sur les indicateurs "rénovation-réhabilitation", le 5 mai sur "la politique patrimoniale",  et le 9 mai sur la "politique sociale". Ces groupes étaient ouverts à tous les partenaires, bailleurs sociaux, services de l'Etat, DREAL, DDCS, DDT(M),et à ceux des collectivités, EPCI et départements.   

 

Les participants du groupe de travail "réhabilitation" (Photo Aurélien Deroche pour l'AR Hlm PACA & Corse)

 

Des conventions qui sécurisent l'action des bailleurs vis-à-vis des fonds européens FEDER

Les préconisations de ces groupes de travail ont quasiment écarté tous les indicateurs optionnels pour ne conserver que les indicateurs obligatoires. Grâce à cette démarche, PACA est sans doute la région la plus avancée dans la réflexion. Le Préfet Stéphane Bouillon devra trancher et c'est lui qui va décider, in fine, de la teneur des éléments à renseigner par les bailleurs. Chaque bailleur devra ensuite transmettre un projet de convention CUS au Préfet avant le 1er janvier 2018. La signature définitive, éventuellemnet après discussion-négociation, devra intervenir avant le 1er juillet 2018 avec effet rétroactif d'application au 1er janvier.

Instituées par la loi du 25 mars 2009, les premières Conventions d'utilité sociale ont été signées entre l'Etat et les organismes Hlm pour une période de six ans, allant de 2011 à 2017. Une nouvelle génération de CUS (confirmée par la loi Egalité & Citoyenneté du 27 janvier 2017)doit être signée pour la période 2018-2023. Loin d'être un simple engagement de production et de réalisation d'objectifs, les CUS matérialisent aujourd'hui la mission d'intérêt général assumée par les organismes Hlm et conditionnent l'octroi des fonds européens FEDER à certaines opérations de construction ou de réhabilitation. Une fonction essentielle, donc, des CUS. (Contact Pascal Gallard)

 

 


LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS

 
 
 

31 mai

GT CUS PACA Séance plénière de restitution à Marseille

 

1er juin

Club DDSE à Chateauneuf le Rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13 juin

Atelier RH à Aix

 

20 juin

AG de Losfor

 

22 juin

AG du Giget

 

 

 

 

 

 

 

22 juin

CRHH PACA à Marseille

 

30 juin

AG de l'Association régionale

 

 

 

 

 

 

AR Hlm PACA & Corse - Le Saint Georges

97 avenue de la Corse 13007 Marseille

Tél. : 04 91 13 73 26

Mail : bienvenue@arhlmpacacorse.com

Si vous ne voyez pas la newsletter, cliquez ici
Pour vous désinscrire, cliquez ici