MIRACULEUX !

Photo Robert Ayache pour l'AR Hlm PACA & Corse

 

Entre la réduction de loyer solidarité (RLS), la ponction sur la CGLLS et la hausse de la TVA, l'Etat va bien diminuer de 1,5 milliard d'euros les recettes des organismes Hlm en 2018. On oublie souvent de rajouter que cette mesure est prévue sur 5 ans, ce qui fera donc, sur la période, un manque à gagner de 7,5 milliards d'euros pour le mouvement Hlm. On voit que cette ponction est très loin d'être anodine. Mais déjà cette RLS a du mal à se mettre en place. Les CAF qui doivent nous donner le montant de la baisse de loyer pour chaque locataire ne sont pas encore en mesure de le faire. Quand le seront-elles ? Nous ne le savons pas. Mais ce que nous savons, c'est que nous allons devoir faire évoluer nos logiciels de gestion et que cela va engendrer des coûts supplémentaires. "En même temps", on nous demande d'augmenter notre production. Serions-nous capables de miracles ?

 

Bernard Oliver, président de l’AR Hlm PACA & Corse

 

LE RENDEZ-VOUS

L'ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE AU COEUR DE LA RENCONTRE AVEC LES CAISSES D'ÉPARGNE

A Grasse, les Caisses d'Epargne de nos deux régions (Cepac et Cecaz) et l'AR Hlm PACA & Corse ont réaffirmé leur partenariat historique autour de plusieurs exposés, dont la présentation d'un numéro spécial du magazine de la Chambre régionale de l'Economie sociale et solidaire (CRESS) consacré aux nombreux échanges entre économie sociale et mouvement Hlm.

 

L'Association régionale et les Caisses d'Epargne de la région, Cepac (Provence-Alpes-Corse) et Cecaz (Côte d'Azur), ont tenu leur rencontre annuelle le 6 février dernier à Grasse. Accueillis par Jacques-Oliver Hurbal, membre du directoire Cecaz et Alain Lacroix, président du directoire Cepac, les participants ont assisté en introduction à un point immobilier présenté par Alain Tourdjman, directeur des Etudes Economiques et Prospectives de la BPCE : il en ressort qu'après trois années de baisse, le rebond de la construction est confirmé, mais la montée des taux prévisible. De même, le resserrement des aides et la hausse des prix pourraient enrayer la dynamique. Viviane Repellin, déléguée du marché d'affaires Méditerranée et Damien Rosinha, responsable "grands projets", tous deux chez GrDF, ont présenté le programme "Smart Avenir Energie" qui accompagne les bailleurs sociaux pour une meilleure maîtrise des consommations et donc des charges locatives.

Au premier rang de l'assistance, Sébastien Didier, membre du directoire de la Cepac et Bernard Oliver, président de l'Association régionale (photo Michel Couartou pour l'AR Hlm PACA & Corse)

Un partenariat fructueux avec l'ESS

Après un point d'actualité de Solange Blais-Perrin, chargée d'affaires chez Natixis, qui a exposé les modalités de fidélisation des salariés grâce à l'épargne salariale, Manon Lambert, directrice adjointe de la CRESS PACA (voir interview page 2) et Florent Léonardi, directeur adjoint de l'AR Hlm PACA & Corse ont développé le partenariat entre l'ESS et le mouvement Hlm. Un numéro de la revue "Focus" a été élaboré conjointement par les deux structures et présente un grand nombre de monographies sur des partenariats déjà en cours entre des entreprises de l'ESS et certains bailleurs sociaux. (Contact Pascal Gallard)


LES BRÈVES

1er CRHH PACA de

l'année : ambitions et inquiétudes

Le CRHH du 21 février

a validé un bilan 2017 positif avec plus de

10 400 logements locatifs sociaux agréés, confirmant un niveau historique au-dessus

des 10 000 logements depuis 2015 et une

mobilisation forte des organismes Hlm et de  leurs partenaires. Pour 2018, la programmation ambitieuse de plus de

12 600 logements, suscite des inquiétudes dans un contexte difficile (RLS, augmentation de la TVA, renégociation délicate des garanties d'emprunt, à engager 

pour l'allongement de la dette...). Des craintes relayées en séance par les partenaires qui se préoccupent d'autres

effets induits sur les territoires tendus ou le logement des jeunes...  Les organismes Hlm ont réaffirmé leur mobili-sation. (Contact Florent Léonardi)

 
   

ACTU RÉGIONALE

 

Médiation sociale urbaine à Marseille, Acte 3 "suite" : une étape de plus vers la troisième tranche !

L'Etat et la Ville de Marseille confirment des aides financières équivalentes, et les bailleurs sociaux devraient prochainement formellement valider une augmentation de leur contribution (ratio de 47 €/logement) (cf. lettre du Saint-Georges n°58 de janvier 2018) (Contact Florent Léonardi)

 

Comité responsable du PDALHPD des Bouches-du-Rhône, séance du 31 janvier 2018

Cette séance de travail riche et variée a été l'occasion de présenter le règlement intérieur modifié du Fonds de Solidarité pour le Logement du Conseil départemental 13 et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Elle a également permis de faire un focus sur l'animation et l'observation du plan réalisée par l'ADIL. Le Conseil départemental est venu exposer par ailleurs ses schémas en faveur des personnes handicapées et des "personnes du bel âge". (Contact Anne Chemier)

 

2ème édition du Palmarès régional de l'Habitat 

C'est le 15 février dernier que s'est tenu dans les salons d'honneur de la Préfecture de Région, la cérémonie de remise des prix du Palmarès régional de l'Habitat 2017. Cette démarche partenariale associant l'Etat, la Région, l'Etablissement Public Foncier PACA, la Caisse des Dépôts et l'Association régionale a permis de valoriser cinq opérations de logement social de notre région et les partenaires qui les ont portées.

 

 

 

 

 

 

 

L'ENTRETIEN

MANON LAMBERT : "DES COOPÉRATIONS OÙ TOUT LE MONDE GAGNE"

Manon Lambert est directrice adjointe de la Chambre régionale des entreprises de l'Economie sociale et solidaire (CRESS). Elle témoigne du formidable potentiel d'échanges qui existe entre les entreprises de l'ESS et les bailleurs sociaux.

 


(Photo CRESS PACA)

 

Comment s'est effectué le rapprochement entre l'Economie sociale et solidaire (ESS) et le mouvement Hlm ? 

Cela peut effectivement être paradoxal, mais même s'il y a de nombreuses passerelles et beaucoup de relations, ce que font les organismes Hlm n'était pas forcément estampillé ESS. En 2015, il y a eu un premier rapprochement avec l'Association régionale autour des emplois d'avenir. Comment les pérenniser et identifier des passerelles entre différents métiers et différentes filières ? C'était notre objectif commun. Très vite, nous avons élargi la réflexion à l'ensemble des emplois. Et dès 2016, nous avons organisé conjointement une réunion régionale d'information, le 9 juin exactement, où chacun des deux secteurs s'est présenté à l'autre et à leurs membres respectifs.

Et c'est là que vous avez trouvé de nombreux points communs ?

Oui, et c'est là que nous avons décidé de travailler ensemble sur les coopérations entre les entreprises de nos deux mouvements et au développement économique partagé. Très rapidement, nous est venue l'idée de publier un "Focus" spécial sur les coopérations qui existent déjà entre entreprises de l'ESS et bailleurs sociaux.

"Focus" est votre magazine d'information ? 

Oui, nous en publions 2 par an. Chaque numéro est toujours axé sur un territoire, un secteur d'activité ou une thématique. Pour celui-là, qui vient tout juste de sortir, nous avons lancé un appel à manifestation d'intérêt pour identifier les coopérations entre mouvement Hlm et ESS. Nous avons été très surpris de voir le nombre important de champs dans lesquels une telle coopération existe. La culture et la médiation bien sûr, mais aussi l'entretien, les espaces verts, l'insertion, le handicap... Ces coopéra-tions sont toujours l'occasion d'échanges où tout le monde gagne : les entreprises et le bailleur d'abord, mais aussi, et peut-être surtout, les habitants et même les collectivités territoriales. 

Quels sont vos projets pour 2018 ?

Nous avons 3 grands axes de travail. Le 1er,

c'est la continuité. L'Association régionale a adhéré à la CRESS et nous allons approfondir encore notre partenariat. Le deuxième, ce sont les manifestations que chacun va porter, le Congrès Hlm et le Salon SO EKO. Nous travaillons à ce que chacun de nous valorise l'autre dans sa manifestation. Enfin, nous allons créer un "Observatoire permanent" des coopérations pour communiquer sans cesse sur les échanges entre les Hlm et ESS. Nous publierons régulièrement, sur nos sites respectifs, ou nos lettres électroniques d'autres monographies, afin de rendre visible ce que nous faisons ensemble.

 

Manon Lambert est Directrice adjointe de la CRESS PACA et a obtenu un Master en aménagement du territoire

Chargée d'études au Pôle d'Eco-Développement de l'INRA d'Avignon, elle est ensuite responsable de l'Observatoire Régional de l'ESS PACA, chargée des actions en matière de RH, de développement économique et de l'international


LES BRÈVES (suite)

CCAPEX des Bouches-du-Rhône, séance plénière annuelle 

Le 1er février dernier, les partenaires étaient réunis en Préfecture pour un bilan des actions de prévention des expulsions dans les BDR. Coprésidée par l'Etat et le Département, la séance a mis en avant les travaux en cours pour ré-

 

 

 

 

écrire la charte départe-mentale. Les bilans de la quinzaine de "CCAPEX locales" et du dispositif expérimental animé par l'ADIL 13 sur le 3ème arrondissement de Marseille ont pointé des résultats contrastés selon les territoires. L'occasion aussi de rappeler aux acteurs la préoccupation  

 

des bailleurs sociaux quant à la mise en place de la Réduction de Loyer Solidarité. Au-delà de son impact financier, sa mise en oeuvre s'avère complexe et délicate. Elle nécessitera des échanges d'informations fluides avec les organismes gérant les aides à la personne.

(Contact Pascal Gallard)


 

ACTU ADHÉRENTS

Nos bailleurs sociaux à l'honneur !

Cinq bailleurs sociaux, lauréats du Palmarès Régional de l'Habitat ont été mis à l'honneur le 15 février dernier : Logirem qui s'est vu décerner le Grand Prix du Jury pour son opération "Carré Saint-Lazare" dans le 3ème arrondissement de Marseille, véritable quartier de ville sur un ilot de près de 8 000m². Ont été également primés le Logis Familial Varois avec deux prix, l'un pour "l'Ilot de la gare" à Solliès-Pont, l'autre pour "la Pinède" à Sanary-sur-Mer, Var Habitat pour la résidence "Lucien Bourgeois" à La Valette-du-Var, Famille & Provence pour "le Chêne" à Velaux et Unicil pour "les Jardins de Lodi" à Marseille

 

 

 

 

Qui fait quoi ?

La Lettre du Saint Georges est réalisée par Michel Couartou, rédacteur-en-chef, sous la responsabilité de Pascal Gallard, directeur de l’Association régionale, avec le concours de Florent Léonardi, Anne Chemier, Aurélien Deroche et Danièle Amet.

Illustration de tétière : Anne-Lise Boutin / costume3pieces.com

Secrétariat de rédaction et diffusion : Danièle Amet.

Directeur de la publication : Bernard Oliver, président de l’Association régionale.

Les précédents numéros de la Lettre du Saint Georges peuvent être demandés au secrétariat de l'Association régionale.

Réalisation Midiaminuit
 

LE DOSSIER

L'ASSOCIATION RÉGIONALE ET ACTION LOGEMENT S'ENGAGENT POUR PROMOUVOIR L'ACCESSION SOCIALE 

L'Association régionale et Action Logement ont décidé de concrétiser leur partenariat par une convention-cadre signée le 22 janvier dernier. Le même jour, les deux partenaires ont d'ores et déjà commencé à décliner leurs actions communes dans une convention spécifique "Accession sociale"

 

Le 22 janvier dernier, l'Association régionale et Action Logement ont signé une convention-cadre pour "valoriser leurs complémentarités", développer ensemble des réflexions et des actions et fixer ainsi le cadre d'un partenariat qui existait dans les faits depuis de nombreuses années. Il s'agit, par cette convention-cadre, de faciliter un partage des connaissances en matière de besoin de logements, de prendre en compte les enjeux de mobilité, de favoriser la fluidité des parcours résidentiels, et de partager les enjeux du renouvellement urbain et de la mixité sociale. Un comité de pilotage régional et un comité technique régional ont été mis en place pour suivre la bonne application de cette convention qui a été conclue pour trois ans renouvelables. Tous les ans, les partenaires ont décidé de se revoir pour un point d'étape.

 

Développer le PSLA tout autant que les autres dispositifs d'accession

Les premiers travaux de ce partenariat ont tout de suite trouvé une déclinaison dans une "convention opérationnelle sur l'Accession sociale", signée le même jour par les deux partenaires. Il s'agit de développer l'accession sociale à la propriété et d'accompagner les politiques locales de l'habitat. Pour les bailleurs, l'objectif est de construire pour pouvoir offrir aux locataires, primo-accédants et familles modestes, des opportunités de devenir propriétaires aussi bien que de mettre en place les modalités de vente de leur patrimoine. Pour Action Logement, cette convention s'inscrit dans une politique de sécurisation de l'accession à la propriété et d'accompagnement des parcours résidentiels. Les organismes Hlm sont en capacité de proposer une offre diversifiée sur les territoires en adéquation avec les politiques de l'habitat des collectivités locales (inscrites dans le PLH), et Action Logement complète ainsi son offre en accompagnant l'accession sociale et en proposant son expertise de sécurisation.

Il s'agira de développer les programmes en PSLA pour les primo-accédants, mais aussi l'accession encadrée, l'accession maîtrisée et la vente des logements du parc locatif social. Action Logement pourra informer et relayer l'offre des opérateurs dans ses réseaux traditionnels et favoriser la mise en place de dispositifs nationaux comme le PTZ, le PAS, les prêts Action Logement ou mobiliser les aides des collectivités. (Contact Pascal Gallard)


LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS

 
 
 

23 mars

Atelier Communication

à Châteauneuf-le-Rouge

27 mars

Atelier Gestion Locative

et Sociale au CVRH à Aix

29 mars

CA du Giget

 

 

03 avril

Présentation publique

OIP 13 à Marseille

11 avril

CA de l'Association régionale

17 avril

CA de Losfor

 

 

 

 

 

19 avril

Réunion départementale Alpes-Maritimes

24 mai

CA de l'Association régionale

31 mai

Réseau Régional des Acteurs de l'Habitat

à Grasse

 

 

 

 

AR Hlm PACA & Corse - Le Saint Georges

97 avenue de la Corse 13007 Marseille

Tél. : 04 91 13 73 26

Mail : bienvenue@arhlmpacacorse.com

Si vous ne voyez pas la newsletter, cliquez ici
Pour vous désinscrire, cliquez ici