L'INNOVATION AU COEUR

Photo Robert Ayache pour l'AR Hlm PACA & Corse

 

Nous ne pouvons évidemment pas nous cacher que la situation actuelle du monde Hlm est complexe, difficile et forte de nombreuses inquiétudes. S'il est déjà acté que nos recettes seront amputées par la RLS, les dispositions de la loi Elan, qui ne sont pas encore votées, nous annoncent encore d'autres moments difficiles. Et même si ces dispositions ne nous conviennent pas, nous les appliquerons à partir du moment où elles seront devenues la loi de la République. De toute façon, nous ne baisserons pas les bras. L'innovation a toujours été au coeur de l'ADN du mouvement Hlm. Nous trouverons des solutions. Pour baisser nos coûts, pour nous réorganiser, pour développer l'accession sociale et reconstituer nos fonds propres, pour rester au service de nos concitoyens, pour garder ancré en nous le réalisme de la construction de logements. Nous le ferons. Mais nous ne produirons peut-être pas dans les années qui viennent autant de logements que par le passé....

 

Bernard Oliver, président de l’AR Hlm PACA & Corse

 

LE RENDEZ-VOUS

L'ASSOCIATION REGIONALE ECHANGE AVEC LE NOUVEAU PREFET DE REGION

 

Le Président et le Directeur de l'Association régionale ont été reçus en audience par Pierre Dartout, le nouveau Préfet de Région. Très à l'écoute, il a partagé les analyses et les inquiétudes exprimées, et se dit mobilisé par la situation du logement en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Après le départ précipité pour Lyon de Stéphane Bouillon, Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et l'intérim qui suivit, l'arrivée de son successeur Pierre Dartout, ancien Préfet du Var, s'est faite dans une période agitée pour le Mouvement Hlm. Le vote de la loi de finances 2018, qui instaurait la baisse des APL, et la préparation de la loi Elan étaient au coeur de l'actualité professionnelle. Dès son arrivée, Bernard Oliver, Président de l'Association régionale a sollicité un rendez-vous. Le rôle d'animateur du réseau professionnel que joue l'AR Hlm PACA & Corse  oblige à dialoguer de façon étroite avec le Préfet de Région en place. La rencontre a eu lieu le 4 avril dernier. "C'était une visite de courtoisie", annonce Bernard Oliver. Dans une ambiance attentive, tous les sujets importants du monde Hlm ont été pour autant abordés. Les garanties d'emprunt que votent les collectivités au bénéfice des bailleurs sociaux sont actuellement une des préoccupations majeures du Préfet Pierre Dartout. En effet, si l'allongement de la dette des organismes proposé par la Caisse des Dépôts peut être une réponse à la fragilisation financière des bailleurs, elle implique le vote simultané d'allongement des garanties d'emprunt, et donc de nouvelles délibérations, de la part des collectivités de plus en plus vigilantes sur leur situation financière.

 

Les inquiétudes du monde Hlm sont partagées

 

Pierre Dartout est également préoccupé par la situation de nombreuses copropriétés dans la région. Il s'interroge sur la possibilité pour les organismes Hlm d'y intervenir. Leur expertise, dit-il, serait indispensable. Il partage la plupart des interrogations émises par l'Association régionale, en premier lieu desquelles l'évolution future du niveau de production. Si, comme le pense Bernard Oliver, le chiffre des logements neufs construits en 2018 ne devrait pas s'effondrer, compte tenu du volume des dossiers déjà lancés, il y a fort à craindre que dans deux à trois ans, la production Hlm de la région passe nettement sous la barre des 10 000 unités. Et l'impact économique en serait préoccupant. Pierre Dartout le sait et reste très attentif à certaines solutions esquissées par les bailleurs sociaux, comme le lancement d'opérations d'accession sociale pour alimenter les fonds propres des organismes. Le nouveau Préfet de Région est au final très au fait de la situation et des difficultés que rencontre le monde Hlm en Provence-Alpes-Côte d'Azur, région où la problématique du logement est particulièrement tendue. Sans pour autant préjuger d'une réaction spécifique des autorités, il s'est engagé à faire remonter au Ministère les réflexions que la rencontre avec l'Association régionale a suscitées. A suivre... (Contact Pascal Gallard)

 

 


AGORA : DEMANDEZ LE PROGRAMME

Un atelier communication pour préparer le Congrès

La dernière réunion de l'atelier communication

de l'AR Hlm PACA & Corse, organisé en par-tenariat avec le Club

de la Presse Marseille Provence, était consa- crée à "l'Agora des Acteurs de l'Habitat", 

que vont animer l'Association

régionale et les orga-nismes Hlm durant le prochain Congrès de l'Union sociale pour l'habitat à Marseille. L'aménagement de

cet espace de 250 m2 comme ses principes d'animation ont été livrés aux participants. Les directeurs de communication des organismes Hlm ont 

participé ensuite aux échanges pour définir une 1ère esquisse de l'Agora. Le choix retenu est de privilégier la mise en avant d'actions inno-vantes et expérimen-tales de la région. Rendez-vous est pris le 12 juin pour affiner la "program-mation" de ces 3 jours d'Agora. (Contact Pascal Gallard)

 
   

ACTU RÉGIONALE

 

Le Fonds de Soutien à l'Innovation (FSI) redémarre !

Le 21 mars dernier, le Comité Paritaire Régional (CPR) du FSI s'est réuni pour examiner 3 demandes de subvention au titre de la modernisation qui ont reçu un avis favorable. l'ESH Erilia pour la création d'un outil de calcul du coût global d'une opération pour le comparer à une opéra-tion passive. L'ESH SFHE pour une démarche de Labellisa-tion Quali'Hlm et un projet de refonte de l'intranet Qualité. Le CPR s'est terminé par un tour d'horizon du guide repères "FSI, fonctionnement, jurisprudence et recueil des bonnes pratiques" réalisé par l'Union sociale pour l'habitat et récemment diffusé à tous les organismes.  (Contacts P.Gallard et D.Amet)

 

Les Hlm présents aux deux soirées de l'OIP

Les présentations publiques de l'Observa-toire Immobilier de Provence, le 3 avril à Marseille et le 12 avril à Toulon ont accordé une place de choix aux Hlm. Au-delà des prises de paroles de l'Association régionale pour commenter la conjoncture, deux "témoins" de notre secteur ont été à l'honneur. Christian Abbes, Directeur de la Coopérative Hlm Maison Familiale de Provence a présenté le métier de l'accession sociale autour d'une opération récemment livrée ; Martial Aubry, Directeur Général de Var Habitat et Vice-Président de l'Association régionale a conclu la soirée toulonnaise en qualité de nouveau Président de la Délégation varoise. Il a placé ses deux ans de mandat -le premier confié par les membres de l'OIP varois à la famille Hlm- sous le signe de l'intelligence collective. (Contact Pascal Gallard)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ENTRETIEN

PHILIPPE SAGNES : "PARTAGER UNE CONNAISSANCE AFFINEE DES ENJEUX ET DES BESOINS EN LOGEMENTS"

Philippe Sagnes est délégué régional d'Action Logement pour les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse. Signataire d'une convention avec l'AR Hlm PACA & Corse, Action Logement met son expertise financière à la disposition des bailleurs pour faciliter l'accession sociale à la propriété. Un premier bilan sera dressé dans un an.

(Photo Michel Couartou pour

l'AR Hlm PACA & Corse)

Action Logement vient de signer une convention de partenariat avec l'AR Hlm PACA & Corse. En quoi consiste ce partenariat ?

Nous avons signé une convention qui aura plusieurs déclinaisons. Un des objectifs de ce partenariat est de mieux partager une connais-sance des enjeux et des besoins en logements dans la région. En PACA, la problé-matique logement est très forte. Le salaire moyen est le plus faible alors que le prix de l'immobilier est le plus élevé. Le rôle d'Action Logement est de résoudre l'équation emploi/logement. Ce parte-nariat va nous permettre de mieux accompa-gner la production en ciblant les zones où les besoins sont les plus prégnants, de favoriser la mixité sociale et booster l'accession sociale.

C'est-à-dire ?

Favoriser les programmes en PSLA, mais aussi l'accession "maîtrisée" ou "encadrée" et la vente de logements Hlm aux locataires. L'accession est un moyen de fluidifier le par-cours résidentiel. Les bailleurs vont mettre en vente une partie de leur patrimoine pour financer leur production. S'ils le souhaitent, nous pouvons les accompagner notamment dans la commercialisation.

De quelle manière ? 

Action Logement a un savoir-faire avec ses prêts accession aujourd'hui redimensionnés pour favoriser l'accession sociale (vente Hlm et PSLA). Nous développons une expertise, une ingénierie financière pour sécuriser l'accédant et l'accompagner dans ses démarches jusqu'à la signature de l'acte. Pour les bailleurs so-ciaux, nous pouvons réaliser une pré-étude de la capacité à acquérir des locataires. Nous pouvons aussi mener des campagnes d'infor-mations, "vulgariser" l'accession auprès des locataires et favoriser leur "passage à l'acte".

Pourquoi avoir signé avec l'ARHlm PACA&Corse

L'Association régionale est un facilitateur. Nous partageons avec elle les mêmes objec-tifs, les mêmes enjeux (de production, de mixi-té sociale, d'accession), c'est ce qu'affirme cette convention générale. Bien sûr, chaque bailleur social y prendra ce qu'il voudra et mobilisera la partie qui l'intéresse. Un comité de pilotage a été créé et se réunit en mai. Nous ferons un premier bilan dans un an.

On suppose que vous interviendrez plutôt dans les zones tendues de la région ?

D'une façon générale, c'est vrai. Chaque terri-toire a ses spécificités et il nécessite des solu-tions adaptées. Nous accompagnons les Métropoles et les collectivités dans leurs projets pour favoriser l'accession à la pro-priété. Ainsi, Toulon Provence Méditerranée a mis en place un prêt bonifié aux primo-accédants, prioritairement ceux sortant du parc social. Nice-Côte d'Azur souhaite s'inscrire dans un tel dispositif avec son nouveau PLH. Aix-Marseille-Provence le fait déjà avec le "chèque premier logement".

 

 

Après une maîtrise de Sciences Juridiques et Politiques, Philippe Sagnes a suivi la formation de l'ESCP

Il est fondé de pouvoirs de la Barclays Bank en 1998

Directeur Général de Cilvar en 2003, il devient Directeur Général du CIL Méditerranée en 2011


LES BRÈVES (suite)

Réforme de la demande

et des attributions, rencontre avec la Métropole Nice-Côte d'Azur

Comment s'organiser collectivement pour mieux répondre aux objectifs fixés par la Loi Egalité et Citoyenneté ? Plusieurs

 

 

 

 

questions à l'ordre du jour de cette réunion du 12 avril autour de l'enregis-trement de la demande dans le SNE, les attribu-tions aux publics priori-taires et ménages du 1er quartile... Il a été décidé de créer un groupe de

 

travail inter-organismes, animé par l'Association régionale, en vue de mieux coordonner les pratiques et les process dans ce territoire.

(Contact Anne Chemier)


 

ACTU ADHERENTS

Un nouveau Directeur à Habitations Haute Provence

Didier Machet est le nouveau Directeur Général de l'ESH Habitations Haute Provence en remplacement d'Alain Taulamet. Nous lui souhaitons un plein succès dans ses nouvelles fonctions !

 

 

 

 

Qui fait quoi ?

La Lettre du Saint Georges est réalisée par Michel Couartou, rédacteur-en-chef, sous la responsabilité de Pascal Gallard, directeur de l’Association régionale, avec le concours de Florent Léonardi, Anne Chemier, Aurélien Deroche et Danièle Amet.

Illustration de tétière : Anne-Lise Boutin / costume3pieces.com

Secrétariat de rédaction et diffusion : Danièle Amet.

Directeur de la publication : Bernard Oliver, président de l’Association régionale.

Les précédents numéros de la Lettre du Saint Georges peuvent être demandés au secrétariat de l'Association régionale.

Réalisation Midiaminuit
 

LE DOSSIER

REFORME DE LA DEMANDE ET DES ATTRIBUTIONS : LES BAILLEURS PLANCHENT

Le dernier atelier Gestion Locative et Sociale consacré à l'accompagnement des bailleurs dans le processus de réforme de la demande, s'est révélé dense et riche en échanges. Un "Cahier du Saint-Georges" en rendra compte prochainement.

 

Le dernier atelier GLS (Gestion Locative et Sociale) organisé par l'AR Hlm PACA & Corse, le 27 mars dans les locaux du CVRH (Centre de Valorisation des Ressources Humaines du Ministère du Logement) à Aix-les-Milles, a été largement suivi par plus de 60 participants. Il s'agissait d'évoquer les dispositifs accompagnant l'engagement des bailleurs sociaux dans le processus de réforme de la demande et des attributions. Le partenariat entre tous les acteurs étant posé comme le préalable indispensable à la réussite de cette réforme, l'Atelier s'est donné pour objectif aussi bien de faire le point sur les différents outils, initiatives ou expériences qui ont pu se réaliser, que de commencer à mettre en place un plan d'action régional.

Après une introduction de Pascal Gallard, Directeur de l'Association régionale, Fanny Barral, Directrice Générale d'Aatiko, gestionnaire du SNE au niveau régional, et Philippe Coll, Directeur de la Gestion Locative et Sociale à Var Habitat, ont présenté le profil des demandeurs de logement social en Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse. Deux représentantes de la Communauté d'Agglomération de Sophia-Antipolis (CASA), Marjorie Mamo, Responsable du Secteur Logement et Mixité Sociale, et Valérie Rambeloson, Responsable du pôle Aide à la Personne, ont présenté en compagnie de Ludovic Chatelain, Directeur de l'agence d'Antibes d'Erilia, l'expérience menée par l'intercommunalité dans le processus de qualification de la demande en vue de l'attribution de logements, où l'on s'aperçoit que le travail collaboratif et partenarial entre le bailleur et l'EPCI dans tout ce processus est la clé de voûte de la réussite. 

Les participants à l'Atelier GLS du 27 mars (Photo M. Couartou pour l'AR Hlm PACA & Corse)

 

Des échanges nourris dans la salle

L'Union sociale pour l'habitat a développé l'outil Bienvéo, pour diffuser auprès du grand public les offres de location et d'accesion des bailleurs sociaux et contribuer ainsi à responsabiliser le demandeur. A.Gayraud, Responsable Etudes et Projets à l'Union en a présenté les modalités d'utilisation. T. Moallic, Directeur et J. Bonnet, Chargée d'Etudes à l'ADIL 13, ont ensuite commenté les résultats du traitement de l'enquête occupation sociale commandée par le Pays de Martigues (représenté par P.Cerdan, Directeur de l'Habitat) : comment bien connaître les tendances pour rééquilibrer le peuplement ? L'atelier s'est poursuivi par une table ronde sur les mobilités résidentielles et les moyens de les accompagner. C. Boudong de la plateforme de Relogement de Marseille Rénovation Urbaine, D. Gendron, Directeur des Relations Clients d'Atlantique Habitations, venu parler de la plateforme interbailleurs de Nantes Métropole, C. Gbaguidi, du service social de Pays d'Aix Habitat, C. Deléglise et F. Houdmont des Compagnons Bâtisseurs, venus témoigner de l'accompagnement des ménages entrants, tous ont débattu entre eux et avec les participants. Un numéro des "Cahiers du Saint-Georges", à paraître prochaine-ment, rendra compte de ces échanges. (Contact Anne Chemier)


LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS

 
 
 

22 mai

Rencontre Préfète Déléguée pour l'Egalité

des Chances/
bailleurs sociaux 13 

24 mai

CA de l'Association régionale

 

 

 

31 mai

Réseau Régional des Acteurs de l'Habitat

12 juin

Atelier Communication "Congrès" 

 

 

 

 

 

 

 

19 juin

Atelier Ressources Humaines

22 juin

Réunion régionale Fonds

de Soutien à l'Innovation

Comité Local de l'Habitat Alpes-Maritimes à Nice 

 

 

 

 

AR Hlm PACA & Corse - Le Saint Georges

97 avenue de la Corse 13007 Marseille

Tél. : 04 91 13 73 26

Mail : bienvenue@arhlmpacacorse.com

Si vous ne voyez pas la newsletter, cliquez ici
Pour vous désinscrire, cliquez ici