UNE VRAIE REPONSE POUR LE LOGEMENT

Photo Robert Ayache pour l'AR Hlm PACA & Corse

 

Le mouvement Hlm dans nos régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse a prouvé dans les faits qu'il pouvait doubler sa capacité de production en quelques années. Cela est largement dû au fait que les organis-mes sont dynamiques, réactifs, ouverts à l'innovation et à l'expérimentation, en recherche permanente d'efficacité nouvelle. C'est cette capacité d'innovation que l'Agora des Acteurs de l'Habitat va mettre en avant pendant le Congrès de l'USH en octobre. Une capacité d'innovation qui ouvre la voie, parfois, à des solutions pérennes que d'autres reprennent avec bonheur. Plusieurs des actions que nous allons présenter, portées par des bailleurs régio-naux, alimenteront à coup sûr les réflexions et les débats. Quand il le faut, nous savons être inventifs et précurseurs, sachons aussi le dire. La tenue du Congrès à Marseille cette année est une occasion unique de montrer que nos organismes savent apporter de vraies réponses à la problé-matique du logement.

 

 

Bernard Oliver, président de l’AR Hlm PACA & Corse

 

LE RENDEZ-VOUS

UNE AGORA POUR LE CONGRES DE L'USH A MARSEILLE

 

L'Association régionale animera tout au long du prochain Congrès Hlm une Agora des acteurs de l'habitat de nos régions. Ce stand aux multiples facettes aura pour but de montrer aux congressistes et aux visiteurs toute la richesse et l'inventivité des actions menées ici par les bailleurs sociaux. 

 

Tout le monde le sait aujourd'hui, le Congrès Hlm 2018 se tiendra au Parc Chanot, à Marseille, du 9 au 11 octobre. Pour présenter les actions des bailleurs sociaux de la région, l'Association régionale a conçu une "Agora des acteurs de l'habitat de PACA & Corse". Ce stand de 200 m2, mis au point avec l'appui de l'agence CO2, sera la vitrine de l'innovation et de la créativité des organismes. Autour de 3 mots-clés, Produire, Servir et Travailler, à l'image de l'agora antique, ouverte et accueillante, ce stand va mettre en valeur les projets portés par les organismes Hlm de nos deux régions, leur transversalité, leur caractère exemplaire et leur adaptation permanente aux réalités locales. 

Des lieux différents, au sein même de l'Agora, permettront des échanges et des débats, des projections vidéo, des séances de travail et de réflexion collectifs, des expositions, des conférences ou des ateliers, des rencontres avec la presse, des signatures de convention... Innovation, intelligence collective et intercommunalité irrigueront les interventions tout au long des trois jours du Congrès.

 

L'Agora des acteurs de l'habitat de PACA & Corse, le stand de l'Association régionale pour le Congrès 2018, conçu et dessiné par l'agence CO2.

 

Une création collective des bailleurs de la région

L'Association régionale a réuni par deux fois les responsables communication des organismes Hlm de la région pour discuter avec eux du contenu de l'Agora. Ces "Ateliers com" ont permis de mettre en évidence les convergences et les complémentarités qui pourront être mises en valeur collectivement, tout autant que les actions originales menées par l'un ou l'autre des bailleurs, qui seront alors présentées comme telles. Quelques-unes de ces actions sont exemplaires et apportent des réponses tout à fait originales à des problématiques nationales actuelles du mouvement Hlm. Nous le ferons savoir. (Contact Pascal Gallard)


AGORA : DEMANDEZ LE PROGRAMME

Club habitat élargi en DREAL PACA

Réunis à l'initiative de la DREAL, tous les partenaires régionaux de l'habitat se sont

retrouvés en configu-ration club habitat "élargi" le 7 juin. L'ordre du jour prévoyait une intervention de la Région qui, pour la première fois depuis le début de l'année levait

le voile sur ses nouvelles conditions d'intervention. Elles sont désormais réduites au volet habitat des Contrats Régionaux d'Equilibre Territorial (CRET). La Caisse des Dépôts et Action Logement prenaient le relais pour évoquer le "Plan Logement" qu'ils viennent de conclure et qui inclut notamment le

Prêt Haut de Bilan Bonifié dit "2.0". La matinée s'est terminée autour de l'exercice pilote conduit en PACA et en Pays de la Loire pour une meilleure évaluation quantitative, qualitative et territoriale des besoins de loge-ment. (Contact Pascal Gallard)  

 
   

ACTU RÉGIONALE

 

CIL de Nice Côte d'Azur : ça avance !

Le 11 juin dernier s'est réunie la commission n°1 de la Conférence Intercommunale du Logement de Nice-Côte d'Azur sous la présidence du Maire de Carros. Ce fut l'occasion de présenter le projet de plan partenarial de gestion de la demande et d'information du demandeur (PPGDID) et d'en débattre avec l'ensemble des partenaires. Cette séance a permis également de faire une démonstration de l'application cartographique de localisation du parc social, qui sera accessible dans chaque bureau d'accueil des demandeurs de logement dans les communes et dans la Maison de l'Habitant. L'Atlas d'occupation du parc locatif social réalisé à partir des données des bailleurs a fait par ailleurs l'objet d'une présentation par l'Observatoire de la Métropole (Contact Anne Chemier)

 

 

 

 

CTRC : 2ème rendez-vous

Après Marseille, c'est à Toulon le 28 mai que l'Association régionale a animé sa deuxième séance d'information sur le logement social pour des représentants d'Associations de locataires ou de consommateurs membres du Centre Technique Régional de la Consommation (CTRC). Cette réunion, inscrite dans notre nouveau partenariat régional devrait être suivie à l'automne d'autres séances sur des sujets plus ciblés. (Contact Pascal Gallard)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ENTRETIEN

GERALDINE BIAU : "NOUS AVONS REUSSI A ETABLIR UN DIALOGUE LIBRE ET CONSTRUCTIF"

 

Géraldine Biau quitte en septembre ses fonctions au sein du Service Energie et Logement de la DREAL. Elle apprécie la « parole libre » que les acteurs de l’habitat ont su instaurer entre eux, et met en exergue le Palmarès de l’habitat et le travail réalisé sur les filières de production de logements.


(Photo Michel Couartou)

 

 

 

Au moment où vous quittez vos fonctions au sein du service Energie et Logement de la DREAL, quels événements marquants citeriez-vous ?

Globalement, il y a une chose que je voudrais mettre en avant. Autour de ces sujets de production de logements, nous avons réussi à instaurer entre tous les acteurs une parole libre, sincère et constructive. Bien évidemment, nous n’avons pas toujours été d’accord, mais la parole est restée ouverte et libre entre nous, dans un véritable respect. Et je suis contente d’avoir participé à ça.

Une réalisation ?

Le Palmarès régional de l’habitat. C’est une belle démarche qui permet de valoriser de façon pertinente la construction de logements. J’espère qu’il va continuer, avec un partenariat encore plus large, pour prendre en compte encore plus de catégories. Et puis, j’apprécie aussi, même si c’est évidemment une œuvre collective, qu’entre mon arrivée dans le service en septembre 2011 et aujourd’hui, nous ayons été capables de doubler la production de logements sociaux. Je voudrais citer aussi les travaux que le service a réalisés sur l’étude des filières de production de logements ou les recours contre les permis de construire.

Vous avez régulièrement établi des partenariats avec l’AR Hlm PACA & Corse pour toutes ces réalisations. Que diriez-vous aujourd’hui sur cette collaboration ?

La relation que nous avons eue avec l’Association régionale est l’exemple type de ce que je disais au début. Des échanges constructifs, clairs, un dialogue constant, avec des points de vue parfois divergents, mais toujours la volonté de construire ensemble et de se donner les moyens d’y arriver. Avec le contexte actuel, la RLS, les dispositions de la loi Elan, ce sera peut-être plus difficile, mais je suis convaincue que le dialogue qui s’est instauré va persister, un dialogue libre.

Vous rejoignez un autre service de la DREAL. Vous pouvez nous en dire un mot ?

Oui, je deviens chef du service Connaissance, aménagement durable et évaluation. Autant dire que je continuerai à avoir des relations avec les constructeurs et les bailleurs sociaux, même si ce ne sera pas de façon aussi régulière qu’avant. Mais j’espère bien pouvoir encore bâtir des choses avec le monde Hlm.

 

 

 

 

 

 

 

47 ans, architecte DPLG en 1996, DESS Aménagement urbain et urbanisme en 1997

Chef de projet Agence ILEX Paysage & Urbanisme, jusqu’en 2003 

Intègre le corps d’Architecte urbaniste de l’État en 2003

Plusieurs postes au CEREMA et à la DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur

Nommée chef du service Connaissance, aménagement durable et évaluation au 1er septembre 2018


LES BRÈVES (suite)

Elections des représen-tants des locataires : prêts pour le scrutin !

Les élections des repré-sentants des locataires au sein des conseils d'admi-nistration se dérouleront du 15 novembre au 15 décembre 2018. Comme

à l'accoutumée, afin de 

 

 

 

 

préparer au mieux le scrutin, l'Association régionale a organisé, le

6 juin 2018, une réunion régionale d'information et d'échanges. Avec l'appui de Catherine Hluszko de l'Union sociale pour l'habitat, cette rencontre

a précisé les dernières

 

évolutions légales, présenté les modalités d'organisation et permis de répondre aux questions ou difficultés encore posées. A l'issue du scrutin,

l'AR Hlm PACA & Corse procèdera à une consolida-tion des résultats régio-naux. (Contact F.Léonardi)


 

ACTU ADHERENTS

Abattement sur la TFPB à Marseille Provence : premiers bilans pleins de promesses !

15 organismes Hlm mobilisés, plus de 100 actions mises en oeuvre dans 37 QPV pour un montant total de plus de 6,5 millions d'euros investis ! Des chiffres révélateurs des enjeux et de la mobilisation publiés le 28 juin dernier, lors du second comité de pilotage relatif à l'abattement sur la TFPB dans les QPV de Marseille Provence. Le vivre ensemble, l'enlèvement des déchets et des encombrants, puis le renforcement des personnels de proximité sont les principaux axes des actions engagées. Le travail à venir vise notamment à renforcer les thématiques dites de droit commun (gestion des déchets, sur-entretien), à mieux articuler la gestion urbaine de proximité et favoriser l'intégration effective des Conseils citoyens à la démarche. (Contact Florent Léonardi)

 

 

 

 

Qui fait quoi ?

La Lettre du Saint Georges est réalisée par Michel Couartou, rédacteur-en-chef, sous la responsabilité de Pascal Gallard, directeur de l’Association régionale, avec le concours de Florent Léonardi, Anne Chemier, Aurélien Deroche et Danièle Amet.

Illustration de tétière : CO2 Communication

Secrétariat de rédaction et diffusion : Danièle Amet.

Directeur de la publication : Bernard Oliver, président de l’Association régionale.

Les précédents numéros de la Lettre du Saint Georges peuvent être demandés au secrétariat de l'Association régionale.

Réalisation Midiaminuit
 

LE DOSSIER

LE RESEAU REGIONAL DES ACTEURS DE L'HABITAT FAIT ESCALE A GRASSE

Le 31 mai, le réseau régional des acteurs de l'habitat tenait sa 8ème "Rencontres" à Grasse. Ce fut l'occasion pour les élus de l'intercommunalité de présenter le PLH et leur politique volontariste de production de logements avec un fort accent mis sur la qualité des programmes. Des objectifs qui placent les bailleurs sociaux dans la position de partenaires indispensables. 

 

La huitième rencontre du Réseau des acteurs de l'habitat de Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse, lancé et animé par l'Association régionale, s'est déroulé le 31 mai dernier en partenariat avec la Communauté d'agglomération du Pays de Grasse. Ouverts par son président, le maire de Grasse, Jérôme Viaud, qui a affirmé sa volonté "d'aborder tous les types d'habitat dans une logique de mixité sociale et fonctionnelle", les débats ont d'abord permis à Marie-Louise Gourdon, vice-présidente déléguée à l'Habitat, de présenter le PLH 2017-2022 et ses quatre orientations : accroître la production de logements par une politique foncière adaptée, renouveler le parc existant, mieux prendre en compte les publics spécifiques et optimiser le suivi de la politique menée. Les objectifs quantitatifs sont ambitieux, avec 765 logements neufs par an dont 370 sociaux, ce qui représente 2,5 fois la production précédente. Mais les objectifs qualitatifs le sont tout autant. Faisant le constat de la mauvaise image persistante des Hlm auprès de la population, Marie-Louise Gourdon détaille l'expérience menée à Mouans-Sartoux sur la qualité des programmes lancés. Il en ressort que la centralité du programme (accessible et intégré au tissu urbain), la mixité tant sociale que fonctionnelle, la qualité de l'insertion dans son environnement, les facilités de déplacement des habitants et enfin l'esthétique architecturale sont les cinq conditions pour mener des opérations acceptées par la population et qui peuvent faire exemple. 

 

Les intervenants dans l'hémicycle de la communauté d'agglo du Pays de Grasse. (DR) 

 

Le Pays de Grasse délégataire des aides à la pierre ? 

Les responsables du Pays de Grasse estiment que pour assurer cette production de qualité, les bailleurs sociaux sont des partenaires indispensables. Mais comment garder un équilibre cohérent entre cet objectif de qualité et celui de la quantité. C'était le thème de la table ronde animée par Pascal Gallard, directeur de l'Association régionale. Réaliser de petits programmes, équilibrer la production neuve par la réhabilitation et le conventionnement dans le parc privé, privilégier l'architecture mais aussi le vivre ensemble et le dialogue entre les habitants, sont quelques-unes des pistes évoquées. En conclusion, Marie-Louise Gourdon annonce que l'intercommunalité va demander la délégation des aides à la pierre. Le prochain dossier à gérer sera celui de la mise en oeuvre de la CIL. (Contact Pascal Gallard)


LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS

 
 
 

6 juillet

CRHH PACA

11 juillet

Rencontre avec l'EPF PACA

 

 

 

 

13 août au 20 août

Fermeture de l'Association régionale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

25 septembre

Bureau de l'Association régionale

 

 

 

 

AR Hlm PACA & Corse - Le Saint Georges

97 avenue de la Corse 13007 Marseille

Tél. : 04 91 13 73 26

Mail : bienvenue@arhlmpacacorse.com

Si vous ne voyez pas la newsletter, cliquez ici
Pour vous désinscrire, cliquez ici