L'URGENCE DE CONSTRUIRE

Photo Pierre Ciot

pour l'AR Hlm PACA & Corse

A l'heure où j'écris ces lignes, le second tour des élections municipales n'a pas encore lieu. Mais quels que soient les conseils municipaux qui vont sortir des urnes, je voudrais ici m'adresser à tous les édiles qui vont gouverner nos communes pendant les six ans qui viennent. M'adresser à eux pour leur dire qu'ils doivent tout de suite se préoccuper de la question du logement, que cette question est cruciale dans notre région, pour son développement économique autant que pour son équilibre social. Je voudrais leur dire qu'il faut tout de suite qu'ils envisagent les moyens de mener une politique active dans ce domaine, une politique de mise à disposition de terrains pour que puissent se construirent des logement sociaux. L'urgence est de mise. J'ai confiance dans la capacité de nos élus à comprendre cette urgence. Ensemble, nous relèverons le défi.

 

Bernard Oliver, président de l’AR Hlm PACA & Corse

 

LE RENDEZ-VOUS

PREMIER SEMINAIRE SUR LE CHEMIN D'UNE CHARTE REGIONALE

L'Etat vient de tenir le premier séminaire de réflexion, avec tous les acteurs concernés, pour établir une charte d'engagement  pour le logement et le foncier, qui pourrait être signée en juillet. L'Association régionale a participé aux débats de quatre ateliers sur les huit qui se sont tenus.

La première étape de la mise en place de la "stratégie pour le logement et le foncier", que le Préfet de Région, Michel Cadot, veut totalement partenariale, s'est déroulée le vendredi 14 mars, en présence d'une centaine de personnalités représentant l'ensemble des acteurs de la construction. Services de l'Etat et des collectivités territoriales, promoteurs, aménageurs, dirigeants de l'EPF, représentants associatifs, financeurs, étaient présents pour participer à huit ateliers thématiques. L'AR Hlm PACA & Corse a été intervenante dans quatre d'entre eux. Ces ateliers ont examiné la première version du texte d'une "Charte d'engagement pour le logement et de mobilisation du foncier en PACA" que le Préfet voudrait voir signer par tous les partenaires en juillet prochain.

 

La Préfecture de Région se mobilise pour le logement (Photo Michel Assoucard pour l'AR Hlm PACA & Corse)

Six axes de réflexion pour une Charte commune

Les huit rapporteurs ont rendu compte devant l'ensemble des participants des conclusions de chaque atelier et une première version amendée devrait être diffusée prochainement. Les grands chapitres de cette Charte concernent l'intégration des objectifs de construction dans les documents d'urbanisme, une adaptation plus fine des constructions aux besoins des différents territoires, un effort porté à la rénovation du parc existant, une réponse plus ciblée envers les publics défavorisés, une coordination plus poussée de tous les acteurs autour de partenariats plus forts, et la mise en place d'actions de promotion pour dynamiser la politique du logement. (Contact Philippe Oliviero/Pascal Gallard)


LES BRÈVES

Décisions du CLSPD restreint de Marseille :

Le 14 février 2014, le CLSPD restreint de Marseille, exceptionnel-lement élargi aux organismes Hlm, a acté les décisions suivantes :

- pour la finalisation de SAVIE, courant second trimestre 2014, un séminaire restituera la démarche capitalisée à 

 

 

l'ensemble des acteurs

des quatre quartiers concernés, et des dispositifs de référence

seront expérimentés pour

la sécurité et la tranquillité à Air Bel et Malpassé. 

- pour la sécurisation des chantiers, une réunion de relance du dispositif de prévention pour les organismes Hlm sera prochainement organisée 

par l'AR Hlm PACA & Corse, en partenariat avec la Fédération du BTP 13 ;

- pour la médiation sociale dans le parc Hlm, un dispositif collectif sera conçu à l'échelle de la ville, avec des modalités de mise en oeuvre adaptée aux besoins des territoires

(Contact Florent Léonardi)

 

 

 

 
   

ACTU RÉGIONALE

Le groupe régional Carsat sud-est/Hlm : objectif "prévention efficace face au risque amiante"

Le 20 février dernier l'AR Hlm PACA & Corse et la Carsat sud-est ont co-animé, au Saint-Georges, la première rencontre du groupe régional "amiante". Cette étape supplémentaire dans l'implication de l'AR Hlm PACA & Corse, depuis plus de 10 ans, face au problème de l'amiante dans le mouvement Hlm local, a pour objectif d'organiser une prévention efficace selon trois axes : salariés Hlm, entreprises et locataires. Cette première séance, principalement axée sur la phase "conception" a réuni une vingtaine de référents d'organismes Hlm et de SEM conventionnées de la région. D'autres séances sont prévues pour les phases "réalisation" et "maintenance". Au final, un document partagé de prévention sera rédigé.

(Contact Florent Léonardi)

 

L'Association régionale anime une formation pour les agents de l'Etat

Dans le cadre de son partenariat avec le Centre de Valorisation des Ressources Humaines d'Aix (CVRH, ex-CIFP) du Ministère de l'Egalité des Territoires et du Logement, l'Association régionale a animé une session de formation "connaissance de l'immobilier social" les 18 et 19 février. Près d'une trentaine d'agents de l'Etat (DREAL, DDCS, DDTM) mais aussi de l'agglomération du Pays d'Aix et de l'association SARA ont bénéficié de cette proposition. (Contact Pascal Gallard)

 

L'ENTRETIEN

CHRISTIAN BRUNNER : "BATIR UN OUTIL PERFORMANT POUR LE TERRITOIRE"

Christian Brunner est directeur général de l'AGAM, l'agence d'urbanisme de l'agglomération marseillaise. Il a été un des artisans du partenariat qui se met en place entre l'Association régionale et les agences de la région. Premier objectif : l'étude du peuplement du parc social en PACA.

 

 

 

Photo Agam

Vous avez été  un des moteurs du rapprochement de l'AR Hlm PACA & Corse et des cinq agences d'urbanisme de la région. Quel est le but de ce rapprochement ?

C'est le prolongement d'un colloque qui a eu lieu à Paris entre l'Union sociale pour l'habitat et la fédération nationale des agences d'urbanisme. Il s'agissait de réinscrire le logement social dans les grandes politiques publiques. La déclinaison s'est faite régionalement en Rhône-Alpes et il me semblait essentiel qu'elle ait lieu aussi en PACA. Le logement dans cette région, et notamment sur la frange littorale, est un énorme enjeu d'aménagement et de développement, social, économique et urbain.

Vous avez identifié des projets communs ?

Nous avons déjà tenu deux réunions au cours desquelles nous avons appris à mieux nous connaître mutuellement. Nous sommes sur les mêmes questions, nous nous côtoyons régulièrement mais nous nous connaissons mal. Les cinq agences d'urbanisme régionales : AGAM (Marseille), AUPA (Aix), AUDAT (Toulon), ADAAM (Alpes-Maritimes) et AURAV (Avignon) et l'Association régionale ont échangé sur leurs pratiques et expliqué leurs actions. Nous avons convergé sur plusieurs thèmes que nous aimerions approfondir.

Lesquels ?

Eh bien, dans un premier, nous nous sommes aperçus que nous avions une assez bonne connaissance du parc de logement social et de la programmation, notamment au travers des PLH. Mais nous appréhendons beaucoup moins bien le peuplement de ces logements. Nous avons donc décidé de travailler cette question sur la base d'une note méthodologique de l'AGAM et de l'expérience déjà engagée par l'ADAAM. Ainsi, à partir de données communes, de connaissances partagées, nous allons bâtir le profil de ces populations. Ce sera un outil essentiel au territoire.

Et pour ce qui est des autres thèmes ?

Nous allons tout d'abord développer ce thème et lui donner une visibilité en fin d'année.  Nous ne cherchons pas à faire un "coup" mais à nous inscrire dans la durée. Si nous réussissons à bâtir un outil performant pour le territoire (à l'échelle régionale comme à l'échelle locale, je pense par exemple à la future métropole Aix-Marseille), alors nous aborderons ensuite d'autres problématiques communes. D'ores et déjà, le partenariat mis en place avec l'Association régionale est précieux pour l'expertise qu'il nous apporte.

 

 

BIO

Christian Brunner a obtenu un DEA en économie de l'aménagement

Il a travaillé au ministère de l'Equipement puis dans plusieurs collectivités locales

Il a été directeur adjoint de l'agence d'urbanisme et de développement de l'agglo de Nancy (ADUAN)

Il est directeur général de l'AGAM depuis 2007.


LES BRÈVES (suite)

31 décembre 2014 : fin des tarifs règlementés de gaz

A compter du 31 décembre 2014 à minuit, la fourni-ture de gaz pour les collectivités, les bailleurs sociaux et les syndics de

 

copropriété consommant

plus de 200 MWh/an devra correspondre à un marché de fourniture passé dans le respect du code des marchés publics après une mise en concurrence.

Cette profonde modifica-tion du marché implique d'évaluer les besoins en énergie et d'anticiper la mise en concurrence des fournisseurs potentiels. (Contact Florent Léonardi)


 

ACTU REGIONALE (suite)

11 avril : 3ème Club Maîtrise d'Ouvrage

Le Club Maîtrise d'Ouvrage créé et animé en partenariat avec la Maison de l'Architecture Villa Romée se réunit le 11 avril prochain au Couvent Royal de St Maximin la Ste Beaume. Cette nouvelle rencontre traitera du thème "Maîtriser la charge foncière : quels montages économes ?" Après une séance en octobre dernier consacrée au montage en VEFA, nous examinerons cette fois l'intérêt, voire les limites, d'opérations réalisées en bail emphytéotique, bail à construction ou en usufruit locatif social. La séquence des partenaires mettra en valeur une collaboration "social/privé" dans un cadre autre que la VEFA. (Contact Pascal Gallard)

Qui fait quoi ?

La Lettre du Saint Georges est réalisée par Michel Couartou, rédacteur-en-chef, sous la responsabilité de Philippe Oliviero, directeur de l’Association régionale, avec le concours de Pascal Gallard, Florent Léonardi, Aurélien Deroche et Danièle Amet.

Photo de tétière : Le Tellier pour l'AR Hlm PACA & Corse

Secrétariat de rédaction et diffusion : Danièle Amet.

Directeur de la publication : Bernard Oliver, président de l’Association régionale.

Les précédents numéros de la Lettre du Saint Georges peuvent être demandés au secrétariat de l'Association régionale.

Réalisation Midiaminuit
 

LE DOSSIER

PAYS D'AIX HABITAT ACCUEILLE LE DERNIER "CLUB DDSE" 

Consacré au bois-énergie, le dernier Club DDSE s'est déroulé dans les locaux d'un maître d'ouvrage, Pays d'Aix Habitat, qui a permis aux participants de visiter une installation de chaufferie bois dans une de ses résidences. La prochaine réunion du Club tournera autour de la problématique du bois-construction

 

 

Les participants lors de la visite de la chaufferie (Photo Philippe Oliviero pour l'AR Hlm PACA & Corse)

 

L'Association régionale à organisé fin février un nouveau "Club DDSE" consacré au bois-énergie. Tradionnellement, ces réunions du Club DDSE permettent d'apporter des éléments de réflexion sur un sujet et d'ouvrir des pistes pour des solutions éventuelles et l'appréciation de leur coût. Pour la première fois accueillie par un maître d'ouvrage, en l'occurence Pays d'Aix Habitat, cette réunion du Club a permis également de marier théorie et pratique, avec la visite organisée d'une chaufferie bois construite par l'OPH du Pays d'Aix à la Résidence La Chevalière. La première partie a permis à l'ADEME et aux représentants des communes forestières de PACA de présenter le contexte général du bois-énergie dans la région. La matière première est moins chère que pour les autres énergies et sa production locale lui assure une stabilité de prix inégalée par rapport à l'électricité ou au gaz. Brigitte Guibaud, ingénieure à la direction régionale de l'ADEME, a plaidé pour un raccordement des réseaux de chaleur existant si c'était possible. En tout état de cause, les normes de la RT 2012 sont atteintes plus facilement avec une chaudière collective à bois.

 

Une visite sur le terrain enrichissante

 

L'étude de faisabilité, absolument nécessaire parce que chaque cas est un cas particulier, peut être prise en charge par l'ADEME. Il est vrai que le coût d'installation d'une telle chaudière est beaucoup plus important et difficilement répercutable sur le locataire, mais les charges de consommation sont moindres et ces coûts peuvent éventuellement être compensés par des fonds européens en fonction de la taille du projet. La visite de la chaudière de la Chevalière a été, de fait, très enrichissant puisque venant tout de suite après la théorie. Les participants, venus de tous horizons, bailleurs mais aussi techniciens ou services des collectivités ou même fournisseurs d'énergie, ont pu se rendre compte de la réalité de l'implantation d'une chaudière bois.

Le prochain Club DDSE sera consacré au bois-construction et le suivant au solaire thermique. (Contact Aurélien Deroche)


LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS

 
 

8 avril

3ème séminaire "accession" à la CASA (Service après-vente)

11 avril

Club Maîtrise d'Ouvrage à Saint-Maximin

15 avril

Réunion EPF loi SRU à 

Aix-les-Milles

16 avril

CA de Losfor

17 avril

CA du Giget

24 avril

Séminaire du CA

"loi ALUR" à Aix-en-Provence

 

 

16 mai

CA de l'Association régionale à Aix

21 mai

Réunion régionale Emplois d'avenir 

3 juin

AG de Losfor

 

 

 

AR Hlm PACA & Corse - Le Saint Georges

97 avenue de la Corse 13007 Marseille

Tél. : 04 91 13 73 26

Mail : bienvenue@arhlmpacacorse.com

Si vous ne voyez pas la newsletter, cliquez ici
Pour vous désinscrire, cliquez ici