Si vous ne voyez pas la newsletter, cliquez ici

N°16 - décembre 2014

 Une année bien remplie pour les actions DDSE de l'Association régionale

La Lettre que avez sous les yeux rend compte régulièrement des actions pilotées par l'AR Hlm PACA & Corse sous l'égide de la convention-cadre Etat-ADEME-Région qui les finance. L'année qui s'achève aura vu nombre d'entre elles menées à bien et autant de "Lettres DDSE" pour les relater. Le rythme est désormais pris, 2015 devrait elle aussi être une "bonne année".

 


En cette fin d'année, l'usage est de se retourner sur les douze mois passés pour étayer les résolutions à prendre pour l'année future. Le programme a été copieux pour la Lettre DDSE, éditée par l'AR Hlm PACA & Corse. Elle a rempli son rôle de trait-d'union entre les acteurs du logement social autour des thématiques du développement durable et de stratégie énergétique. Cofinancée par l'Etat, l'ADEME et la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, au travers d'une convention-cadre, elle a diffusé bien sûr les modalités de l'appel à projets de ses partenaires. Cette convention prévoit également l'animation d'un Club DDSE (nous évoquions la réunion sur le "Bois énergie" dans la Lettre DDSE n°10 et sur les CEE dans la Lettre n°15) et l'organisation d'un séjour professionnel annuel. Un séjour que nous annoncions dans l'avant-dernière Lettre (n°14) et qui, cette année, malheureusement a du être annulé faute d'un nombre suffisant d'inscrits.

 

  

 

Inauguration du module HPI par Var Habitat (photo Aurélien Deroche pour l'AR Hlm PACA & Corse) et rencontre bois-énergie à Aix-en-Provence (photo Philippe Oliviero pour l'AR Hlm PACA & Corse)

 

Un programme bien rempli pour 2015

Les actions de l'Association régionale dans le domaine "DDSE" font appel également à des partenariats privés, avec EDF, par exemple, pour le concours Bas Carbone (Lettre DDSE n°9) ou la création de l'Habitat pédagogique itinérant, HPI (n°13). Cette année, la grande réalisation de l'Association régionale aura été la publication du Guide des jardins familiaux, que nous présentions dans la Lettre DDSE n°12. Le grand projet de 2015 sera la sortie, dans le courant du premier trimestre, du film, déjà réalisé, sur neuf opérations de réhabilitations thermiques exemplaires dans le parc Hlm régional. Un livret de présentation est actuellement en cours de confection pour accompagner ce film, et il sera lui-même largement diffusé, en parallèle au DVD. 

Les Clubs DDSE continueront, bien sûr, en 2015 avec une première rencontre sur le solaire thermique collectif en février. Le lancement du nouveau concours Bas Carbone sera également un temps fort de la rentrée et HPI continue son périple. L'enquête sur la qualité environnementale des bâtiments neufs, menée par la CERC pour le compte de l'AR Hlm PACA & Corse, sera publiée au début de l'année. Autant de Lettres DDSE en perspective pour vous tenir informés régulièrement de ces divers événements. 

 

 Hélène Portal : "Tout le monde était très motivé par le projet de guide "

              Entretien avec Hélène Portal, chargée de la mise en oeuvre du plan national de l'alimentation à la DRAAF Paca (direction régionale de l'agriculture, de l'alimentation et de la forêt). 

Vous avez participé à l'élaboration du Guide des jardins familiaux, édité par l'AR Hlm PACA & Corse. Comment êtes-vous intervenue ? 

En tant que correspondante du ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, j'ai suivi l'élaboration de ce guide puisque ce projet avait été sélectionné dans le cadre d'un appel à projets du ministère. Il s'inscrit dans le programme national pour l'alimentation (PNA) et correspond tout à fait à nos objectifs qui visent à garantir une alimentation suffisante et accessible à tous.

Dans quelle mesure avez-vous participé au contenu ? 

Je faisais partie du comité de pilotage et j'ai participé à ce titre aux nombreuses réunions des groupes de travail et de réflexion avant sa mise en oeuvre effective. Mon souci était que la réalisation de ce guide corresponde bien aux attentes des bailleurs sociaux, et leur apporte une véritable aide pour développer des jardins familiaux dans leur patrimoine. Notre but ultime est l'augmentation du nombre de ces jardins pour permettre une meilleure appropriation de la population. On mange plus facilement des légumes quand on les a cultivés soi-même.

Lors de ces réunions de préparation, les bailleurs sociaux vous ont-ils semblé intéressés ?

Ils étaient souvent nombreux et très impliqués. Je pense qu'il y avait un vrai besoin d'information qui est rempli par ce guide. L'Association régionale a été très réactive et très motivée par le projet, tout comme le PADES, qui a participé à son élaboration. Tout le monde avait vraiment envie d'aboutir à un document qui fasse référence. Je crois que c'est le cas.

 Nicolas Mastras: "Casser les représentations habituelles des Hlm"

 

Entretien avec Nicolas Mastras, réalisateur du film sur les réhabilitations thermiques exemplaires dans le parc régional (photo du tournage)

 

 

Comment en êtes-vous venu à réaliser ce film ?Je connais l'AR Hlm PACA & Corse depuis une dizaine d'années. Nous avions fait un film à l'occasion des 30 ans de l'association. Ensuite, lors du Congrès de Cannes, j'ai supervisé la réalisation de cinq films tournés par des étudiants. Lorsqu'il y a un an, l'idée est apparue de présenter les réhabilitations menées sur le patrimoine Hlm, j'ai été tout de suite intéressé à montrer un côté nouveau du monde Hlm. Casser la représentation habituelle de la barre.

Quel a été votre parti-pris de départ ?

Nous avons voulu un panel exhaustif, des petites opérations comme des grandes, dans les grandes villes comme dans les petites communes, et sur l'ensemble du territoire. Nous avons mis l'accent également sur le côté architectural, esthétique des opérations qui sont souvent très intéressantes de ce point de vue. Et enfin, nous voulions donner réellement la parole aux acteurs institutionnels comme à ceux qui travaillent au quotidien sur ces sites.

La plus grande difficulté, de votre point de vue ?

Ne pas être redondant. D'une opération à l'autre, il a fallu renouveler les approches et les interviews, les panacher pour qu'ils ne se répètent pas.

Comment s'est passée la collaboration avec l'Association régionale ?

On ne peut mieux. Il y avait une vraie écoute, une réelle volonté de ne pas travestir la réalité. Et puis, avec un chef de projet en interne au sein de l'AR Hlm, j'ai pu travailler sereinement, sans me perdre dans les différents points de vue. 

AR Hlm PACA & Corse
04 91 13 73 26
bienvenue @arhlm pacacorse.com
  La lettre DDSE est réalisée par l'AR Hlm PACA & Corse, dans le cadre d'une convention partenariale avec l'État, la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et l'Ademe.   arhlmpacacorse.com
regionpaca.fr
ademe.fr
paca.pref.gouv.fr
Copyright 2010 © AR Hlm PACA & Corse Le Saint-Georges 97, avenue de la Corse 13007 Marseille Directeur de la publication : Philippe OLIVIERO, Directeur, AR Hlm PACA & Corse
Rédacteurs : Michel COUARTOU, Aurélien DEROCHE Design : Agence bik&book
Pour vous désinscrire, cliquez ici